1er Mai à Épinal – Les travailleurs ne désarment pas !

B.Boulay 1 mai 2016 0
1er Mai à Épinal – Les travailleurs ne désarment pas !

Ils étaient environ 170 ce dimanche matin, pour défendre leurs droits. Ce n’était pas vraiment une fête du travail, mais plutôt une lutte de classe. Les salariés veulent être entendus. Cette loi El Khomri qui casse la protection du code du travail, ils n’en veulent pas ! Ils refusent d’être simplement une variable d’ajustement. Ils font la valeur ajoutée et ça a un prix !

« C’est important d’être là aujourd’hui malgré la météo, parce que le préfet va devoir nous entendre de son appartement, déclare David Rouxel, secrétaire général de l’UDCGT. C’est important qu’on fasse le forcing auprès de nos élus, parce que c’est nous qui les avons élus pour nous représenter. Il va falloir qu’ils nous entendent ! ».

« Nous sommes en lutte pour sauver la société »

Ils n’étaient peut-être qu’environ 170 travailleurs, mais chacun est le porte-parole de dizaines d’autres. « Nous devons encore et encore manifester notre désaccord. C’est une lutte pour notre société ! Nous voulons plus de justice et plus d’humanité. Avec la loi El Khomri, on crée surtout des profits pour les plus riches et de la précarité pour les plus pauvres, insiste Franck Pattin, porte-parole FO. Nous sommes en lutte pour sauver la société. Continuons le combat !« .

Des injustices d’une grande indécence

D’ailleurs, les syndicats font de nouveau front commun ! « Le Pdg de Renault a touché 7,25M€ en 2015, c’est d’une grande indécence, s’insurge Gilles Norbet, FSU, alors que plein de gens vivent avec quelques euros par jour !  Ces injustices causent une grande désespérance … Je ne sais pas où on va, ni quel sera l’avenir mais on va se battre pour qu’il soit plus solidaire ! ». 

Commentez l'article »