500 militaires du 1er RT partiront en mars en opérations extérieures

B.Boulay 18 février 2018 0
500 militaires du 1er RT partiront en mars en opérations extérieures

Dès le mois de mars, près de 500 militaires du 1er régiment de Tirailleurs d’Épinal partiront pour des missions de 3 à 4 mois en opérations extérieures (Afrique et Outremer). Ils débutent à présent un entrainement spécifique adapté à leur futur théâtre d’opérations.

Le reste du régiment poursuivra ses missions de protection du territoire (opération Sentinelle) et son instruction (actions de formations, entrainements, stages etc.).

Au Mali

Dans le contexte actuel, l’effort de la force Barkhane porte sur la lutte contre la menace terroriste. Elle agit en appui et aux côtés des militaires des pays partenaires, le plus souvent dans le cadre d’opérations multipartites. C’est la 4ème compagnie  qui partira pour assurer la protection des ressortissants français et la défense des intérêts français.

RCA et Burkina Faso

La mission EUTM RCA a été lancée le 16 juillet et est établie à Bangui pour une durée initiale de 2 ans. Son objectif est « de rendre les forces armées centrafricaines (FACA) modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables». La 1ère compagnie sera envoyée au Burkina Faso.

Djibouti

La 3ème compagnie de combat est quant à elle destinée à être projetée à Djibouti au mois de mai 2019 pour une durée de 4 mois.

Guyane

Les tirailleurs de la 5ème compagnie seront projetés dès le mois de mars en Guyane pour une durée de 4 mois. La Guyane incarne des enjeux uniques pour la France et l’Europe dans le domaine spatial, mais aussi environnemental avec la lutte contre l’orpaillage clandestin et la pêche illégale.

Martinique

Trois sections de la 2ème compagnie seront déployées au mois d’octobre en Martinique pour un mandat de 4 mois. Elles constituent un dispositif interarmées à dominante aéromaritime de premier plan sur le Théâtre Caraïbes, en coordination avec les forces armées en Guyane (FAG).

La compagnie de commandement et logistique renforcera tous les « théâtres d’opération.

Commentez l'article »