BIHR en sursis

B.Boulay 11 octobre 2012 0
BIHR en sursis

Sursis pour les salariés de Bihr ! Le tribunal a décidé ce matin, le maintien de la procédure de sauvegarde jusqu’en juillet 2013 avec une audience intermédiaire le 15 janvier.

L’entreprise qui compte actuellement 160 salariés, a fait la demande d’une procédure de sauvegarde, pour lui permettre de se réorganiser pour la poursuite de l’activité économique. Le plan de sauvegarde de l’entreprise pourrait nécessiter la suppression d’une soixantaine de postes.

Mercredi,  une  réunion du comité d’entreprises devrait  étudier la question.

Les salariés présents voudraient en savoir un peu plus car pour eux, toute cette négociation juridique est opaque. Ils ne veulent pas entrer dans les subtilités économiques et juridiques. Ils attendent surtout de savoir, s’ils vont pouvoir continuer, combien de temps et si leur emploi est sauvé ou non.

Les nouvelles ne sont pas optimistes, mais tant que l’entreprise n’est pas liquidée, elle poursuit son activité. Ce qui laisse un peu de temps pour tenter de dégager une solution.

Les salariés de TRW et Cimest, deux entreprises menacées de liquidation étaient venus soutenir leurs collègues et montrer leur solidarité. S’unir pour l’emploi sur le bassin permettra peut-être d’en sauver une partie.

Commentez l'article »