Damas-aux-Bois – 3 personnes mise en examen après la découverte d’un corps en forêt

B.Boulay 12 mai 2016 0
Damas-aux-Bois – 3 personnes mise en examen après la découverte d’un corps en forêt

Le 7 février dernier, le corps d’un homme 41 ans, avait été découvert par un chasseur dans la forêt de Damas-aux-Bois, près de Charmes. Mais l’homme était en chaussettes, sans trace de terre et sans chaussures. Étrange … Une enquête a été ouverte.

L’autopsie n’a pas révélé de violences. L’homme toxicomane, et connu comme tel, est mort d’une overdose de cocaïne et d’héroïne. Mais il n’a pas pu arriver en pleine forêt en chaussettes et sans les salir ! Quelque chose cloche. Le corps semble avoir été transporté. Ce qui a mis la puce à l’oreille des enquêteurs.

3 personnes de son entourage

Les investigations et les auditions des personnes de l’entourage de la victime, permettent de resserrer l’étau autour de 2 hommes et une femme, âgés d’une quarantaine d’années, du secteur de Charmes et également toxicomanes.

Ils se sont shootés

Placés en garde à vue, ils ont fini par reconnaître les faits. Le soir du 2 février, ils se sont retrouvés chez l’un d’eux, pour consommer de la drogue. Ils se sont faits des shoots d’héroïne et cocaïne. La victime était avec eux, mais elle n’a pas supporté cette dose et s’est écroulée,  victime d’une overdose.

Ils ont transporté le corps en forêt

Les 3 autres compagnons d’infortune ont paniqué. Ils n’ont pas voulu appeler les secours, de peur d’être mis en cause et poursuivis pour leur consommation de stupéfiants. Shootés, ils n’ont pas vraiment saisi la gravité de la situation. Ils ont surtout pensé à l’éloigner, pour que les gendarmes ne fassent pas le lien avec eux. Ils ont chargé le corps et l’ont transporté en forêt, où il a été retrouvé quelques jours plus tard.

Inculpés de non assistance à personne en danger

Les 3 compères sont mis en examen pour non assistance à personne en danger. Ils risquent 5 ans de prison.

Commentez l'article »