Déambulations au pays des Imaginales !

B.Boulay 19 mai 2017 0
Déambulations au pays des Imaginales !

Le Festival des Imaginales est ouvert pour 4 jours fantastiques. Échappée de lycéens, grappe de collégiens à l’assaut de leurs auteurs et illustrateurs préférés, les imaginaires sont à l’affût !

Les univers se suivent, mais ne se ressemblent pas ! Les destinations évoluent au gré des déambulations. A chacun son voyage, sa plongée dans les tréfonds d’un imaginaire vagabond qui va jouer les funambules dans des univers parallèles, poser la question des conflits, des jeux de pouvoir, des cercles d’influence.

Ces forces obscures qui bousculent le monde

Mais pourquoi des gens comme vous et moi, basculent du coté des forces obscures ? Quelles symphonies se jouent dans les hautes sphères ? Comment sont brinquebalées les valeurs humanistes ? Comment traversent-elles les temps ?

Le feu et le sang, l’amour et les passions

Tous ces auteurs vous offrent leur regard, leur approche, une interpellation, une aventure. Ils ont la passion dans le sang et le plaisir de discussions enflammées, des joutes verbales avec leurs lecteurs, d’une incursion fusionnelle dans l’inconscient collectif. Les Imaginales, c’est le feu et le sang, l’amour et les passions, les combats, les manipulations, les quêtes existentielles … et ces atmosphères qui vous remuent, ces rencontres qui vous bousculent et vous poussent à aller plus loin dans l’exploration.

En ombres et lumières

Les imaginales, ce sont des pleins et des déliés, des couleurs et des contrastes que les illustrateurs manient avec virtuosité, des dessins dédicaces en 2 traits 3 mouvements, des fresques qui pointent sous les pinceaux. Lignes précises ou balayées, les formes s’esquissent en ombres et lumières. Le mystère se livre par petites touches, détails oniriques d’un vaste mouvement emblématique. Les héros jaillissent des pages blanches, c’est Byzance à Épinal !

Les prix Imaginales

Dimanche

Commentez l'article »