Des Hommes et des Arbres pour un développement partagé

B.Boulay 15 février 2018 0
Des Hommes et des Arbres pour un développement partagé

Le projet TIGA (territoire d’innovation et grande ambition) est un projet de territoire et de société porté par la Métropole du Grand Nancy et l’Agglomération d’Épinal. Il réunit 75 partenaires publics et privés du Sud Lorraine autour de la forêt, sa valorisation en économie, environnement et santé.

Le projet « des hommes et des arbres » figure  parmi les 24 lauréats retenus par le Ministère. Il s’appuie sur les 900 000 ha de forêt du Grand Est. Il s’organise autour de 3 axes, économie, environnement et santé. Il a l’ambition de favoriser les écosystèmes naturels durables, de valoriser les ressources forestières et mettre la nature au service de la santé.

Le Sud Lorraine, un territoire d’expérimentation

Le Sud Lorraine constitue un territoire d’expérimentation avec la forêt urbaine du massif forestier de Haye pour la Métropole du grand Nancy et le pôle bois Green Valley. Le territoire offre une  mosaïque de paysages et un ensemble d’écosystème très variés, mais il dispose également de toutes les compétences nécessaires à l’expérimentation et à la généralisation de prototypes. Il réunit 75 partenaires publics et privés.

10 actions à déployer

Les espaces forestiers majeurs constitueront une référence pour observer les évolutions climatiques entre autres avec une évaluation des risques sanitaires. Le projet prévoit d’expérimenter un espace de dépollution par les plantes sur 2 friches industrielles et une forêt expérimentale à visée scientifique aux jardins botaniques du Grand Nancy. Sur la Green Valley, en plus d’une mutualisation renforcée, par le biais d’une plateforme de pré-industrialisation de la construction bois, le projet prévoit de créer un site de valorisation du Design Bois et un éco-quartier de démonstration.

La population impliquée

Le projet veut montrer qu’un territoire peut expérimenter des formes de coopérations  où les hommes et la forêt se rendent mutuellement service. Mais la fabrique des hommes et des arbres impliquera aussi la population par des événements et manifestations culturelles, scientifique et économiques  (2e plus grand congrès du bois européen, le Salon du bois d’Épinal, des expositions itinérantes, rendez-vous au jardin, des programmes participatifs…)

Des équipes d’intelligence collective

Pour chacun des enjeux du projet, des équipes d’intelligence collective seront constituées, composées de citoyens, collectivités, experts et entreprises. Ils devront imaginer de nouveaux concepts et  de nouvelles solutions et collaborations (débat, chantier participatifs, programmes scientifiques participatifs, …)

1,16M€ pour 2018

Le budget en 2018 est de 1,16M€. l’État met 379 500€, la Métropole du Grand Nancy 150K€, l’université de Lorraine 90K€, l’Agglod’Épinal 80K€. Le reste se répartit entre des entreprises privées comme Nestlé Waters, Daum ou EDF …

Commentez l'article »