La première maison des Adolescents des Vosges est inaugurée !

B.Boulay 12 septembre 2017 0
La première maison des Adolescents des Vosges est inaugurée !

Lundi soir, élus et professionnels inauguraient à Épinal, la première maison des adolescents des Vosges. Une structure d’accueil avec une équipe pluridisciplinaire pour accompagner les 12-25 ans et leurs familles.

 

Passer à l’âge adulte est compliqué. C’est une période où les adolescents prennent le contrepied des parents pour affirmer leurs propres valeurs et leurs choix. Ils cherchent leur place dans la société et sont en quête de sens. C’est une période où ils sont en transition, particulièrement vulnérables et où ils souffrent de ces transformations, de ne plus vraiment se reconnaître, de découvrir des pulsions, des désirs et de ne pas savoir quoi en faire.

Le défi des 5 ans à venir

D’autant plus que la société ne leur fait pas de place. « Il faut permettre à la jeunesse de trouver sa place, défend Stéphane Viry, député. Le pays souffre de la fracture sociale, il est sous tension et il faut plus que jamais faire attention à l’autre et à nos jeunes. Il n’y a pas de mission plus importante que d’accompagner ceux qui seront les adultes de demain ! C’est le défi des 5 ans à venir.« 

Pour les adolescents et leur famille

La maison des adolescents est là pour accueillir, écouter, échanger, orienter le jeune et répondre aux questions qu’il se pose sur la santé, la sexualité, le mal-être, les droits, la justice … mais également pour répondre aux familles qui restent démunis avec leurs interrogations, ou encore pour les professionnels qui encadrent ces jeunes. C’est un lieu d’échanges autour des adolescents.

Portée par l’AVSEA

Le projet est porté par l’AVSEA (association vosgienne pour la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence). « L’AVSEA porte dans son ADN, l’accompagnement des jeunes pour devenir de jeunes adultes », confirme le président. L’équipe se  compose d’un directeur, Éric Valentin  et d’une éducatrice, Chloé Fousnaquer. Un psychologue et un pédopsychiatre de l’hôpital Ravenel devraient bientôt assurer des vacations pour compléter cette équipe ( 0,10% du temps).

Accompagner et prévenir les conduites à risques

En 4 mois, l’équipe a constitué un réseau de 90 partenaires professionnels qui peuvent intervenir en collaboration sur les questions sociales, juridiques, protection de la jeunesse, santé … Elle a déjà orienté des jeunes vers 18 professionnels. « La Ville a reçu 350 jeunes en un an, témoigne Pascal Deau, adjointe chargée des affaires sociales, elle est consciente des enjeux et veut mettre tous les moyens pour accompagner ces jeunes et prévenir les conduites à risques ».

Remiremont et Épinal

La Maison de l’adolescence intègre 2 sites. Elle est ouverte depuis avril 2017 sur Remiremont et depuis le 12 juin sur Épinal.  Le projet est financé essentiellement par l’Agence régionale de santé à hauteur de 156k€, le conseil départemental pour 35K€, la préfecture pour 12K€, la fondation des Hôpitaux de Paris pour le mobilier à hauteur de 13K€ et la ville met gratuitement à disposition les locaux. La MDA devrait s’étendre dans un 2e temps à Neufchâteau et Saint-Dié.

MDAJA : 03 29 39 51 38 maisondesados@avsea88.com

Remiremont 88 bis place Jules Méline les jeudis de 10h à 17h et

Épinal, 16 quai Jules Ferry les lundi et mercredis de 10h à 12h et de 14h à 20h et les mardis de 9h à 12h.

 

 

 

Commentez l'article »