L’arbre de la laïcité est planté à Épinal

B.Boulay 9 décembre 2013 0
L’arbre de la laïcité est planté à Épinal

Un arbre de  la laïcité était planté vendredi au Parc du cours avec les écoles. Un symbole fort, un fondement du pacte républicain  que la ville d’Épinal veut enraciner en ces temps, où ces valeurs sont fortement secouées.

« Cette action représente aussi un événement qui permet de créer  un repère essentiel de notre République« , déclare Michel Heinrich, maire d’Épinal.

Cet arbre est planté en décembre,  un mois qui évoque la commémoration de la loi du 9 décembre 1905, qui introduisait la Séparation de l’Église et de l’État, mais aussi de l’Arbre de la Liberté en 1789.

La laïcité, un fondement de la République

« La Laïcité constitue l’une des valeurs essentielles de la République, assure le maire. Elle est le fondement du projet collectif autour des valeurs de la République ».

Pas de différence ethnique, ni réligieuse, mais une adhésion à des valeurs républicaines.

Une clé du vivre ensemble

La laïcité exprime la neutralité de l’Etat face aux cultes et aux religions Elle  garantit à tous les citoyens, la liberté de conscience et de culte. C’est une des clés essentielles de notre « vivre ensemble ». Il semble important de le rappeler quand on observe une montée en puissance du fanatisme et des extrêmes.

En débattre sans récupération

« L’évolution du monde nous amènent de plus en plus souvent à débattre des modalités d’application dans la vie courante, du principe de laïcité. Ces démarches nous permettent de rester en phase avec les changements que nous observons. Mais ce débat ne doit en aucun cas être confisqué par une entité politique, insiste Michel Heinrich.  La laïcité doit être synonyme d’unité, de rassemblement et de fraternité.

Porteurs d’une histoire et de valeurs

En plantant cet arbre, qui va s’enraciner profondément dans le sol pour s’élever plus  haut,  « nous rappelons à travers  ce symbole, nous sommes porteurs d’une histoire, de traditions, d’une philosophie et de valeurs universelles« .

 

Commentez l'article »