Les larmes du rire – Vendredi, tous au « Cabaret chic et déjanté » !

B.Boulay 4 octobre 2017 0
Les larmes du rire – Vendredi, tous au « Cabaret chic et déjanté » !

Vendredi, ce sera reparti pour une 34e édition des Larmes du rire. Du 6 au 17 octobre, 12 jours, 21 spectacles vivants pour « décrasser les zygomatiques », être pris en flagrant délit de rigolade, secouer le cocotier de l’humour et de la poésie avec même une conférence « rire et neurosciences » !

Ça démarre fort avec Éric Toulis, chanteur des Escrocs et Rémi Toulon. « C’est très drôle, pimenté et en plus, Eric Toulis joue de la trompette d’une manière extraordinaire ! », commente Isabelle Sartori, directrice du Festival. Une 34e édition qui maintient une programmation diversifiée, décalée, désopilante, surprenante, mais de qualité ! Lors de l’ouverture, Marie Lopez, directrice territoriale de la Sacem de Nancy et Sébastien Aiguier, délégué régional de la Sacem à Metz, remettront à 20h avant le spectacle de soirée, leur chèque de soutien à Michel Heinrich, maire d’Épinal.

Une journée dédiée aux neurosciences

Une innovation  cette année avec une journée dédiée aux neurosciences le lundi 9 octobre qui s’ouvrira avec une conférence de Jean-Christophe Cassel sur le rire. « Les larmes du rire, c’est du rire mais ça ne veut pas dire qu’on n’a pas de cerveau », rassure la directrice du Festival. Le soir, Doctoneuro secoue les méninges. On nous promet une cure de jouvence …

Des spectacles comme on les aime

Avec Nata Galkina et Philippe Beau, on plonge dans la poésie et la magie du cirque. Éric Bouvron reprend la main avec son « Bushman », un spectacle hors normes  » d’une inventivité fascinante » et la Cie Maced réinvente le Rabelais contemporain avec truculence. « Un bon vivant comme on les aime« , et du rire garanti ! Dimanche 18h, on du rap familial, du loufoque à gogo pour embarquer tout le monde avec impertinence.

Drôle et émouvant

La programmation se poursuit avec un comic crooner des temps modernes Francky O tight, « 100% drôle » et le mercredi, « le thème prend sa source dans les hôpitaux pour impliquer les soignants et les patients » avec la Cie MMM. « Au G.R.A.I.N » met en scène un stage dans un centre de bipolaires. Saviez-vous que Van Gogh, Molière ou Marilyn étaient bipolaires ? « C’est touchant, drôle et émouvant », poursuit Isabelle Sartori.

Quand le chaos vous met la tête à l’envers

Au programme encore, une conférence décalée, une Anisette rock-and-Roll, un Poyo Rojo qui bouscule les codes du Machisme, le retour de la Framboise frivole avec un nouveau spectacle et Léo, « un genre qu’on n’a jamais vu aux larmes du rire, visuel, acrobatique, qui utilise la vidéo pour créer une atmosphère de merveilleux poétique et ludique, décrit Isabelle SartoriPour finir, Christian Tétard teste un nouveau spectacle, un clown qui fait jaillir les rires et éclater les digues de défense et les Ashton Brothers, ces circassiens déjantés et muets, plein de surprises et tout en visuels !

Pratiques

Du Vendredi 6 Octobre 2017 au Mardi 17 Octobre 2017 accueil à 19h30, spectacle à 20h30 au Centre des Congrès, avenue de Saint-Dié à Épinal

Tarif normal : 16 euros
Tarif réduit : 11 euros
Tarif jeune (de 10 à 18 ans) : 7, 50 euros
Tarif enfant (moins de 10 ans) : 5 euros
Tarif spécial samedi 14 octobre : 20 euros / Tarif spécial réduit : 13 euros
Tarif spécial lundi 9 octobre : conférence et spectacle : Tarif unique : 4 euros
Tarif groupe : 14 euros (Comité d’Entreprise, groupe de 10 personnes…)
Abonnement 6 spectacles : 75 euros
Abonnement complet 9 spectacles : (hors spectacles spéciaux des 9 et 14 octobre) : 108 euros

Contact : 03 29 68 50 23 – isabelle.sartori@epinal.fr

 

Commentez l'article »