Sécurité – Les policiers toujours dans la rue !

B.Boulay 11 novembre 2016 0
Sécurité – Les policiers toujours dans la rue !

Les policiers manifestaient ce soir. Ils étaient environ 110 à réclamer une véritable prise en compte de leurs revendications. Ils veulent des moyens pour travailler sans se faire tuer ! Et pour l’instant, ils n’ont obtenu que des promesses …

« Il y a eu des avancées dans les négociations, mais ce ne sont que des promesses et nous, ce qu’on veut ce sont des actes ! », déclare le porte-parole des policiers, puisque le rassemblement s’est organisé en dehors des syndicats et de tout mouvement politique. Le mouvement a commencé il y a un mois en soutien aux 2 policiers gravement blessés par un cocktail molotov.

On est devenu des cibles

« Les syndicats appellent à une grève du zèle, nous, on est avec eux, mais on veut aller plus loin, poursuit le porte parole qui est lui-même policier dans la brigade anti Criminalité de nuit. On en a marre d’aller au travail la boule au ventre. On a peur des fusils, on a peur pour nos familles. On est devenu des cibles. On veut juste faire notre travail dans de bonnes conditions et que l’État nous protège ! ».

Des actes, pas des promesses !

Les revendications restent les mêmes : une réponse pénale de la justice (avoir à interpeller 5 fois la même personne, parce qu’elle a été libérée et recommence aussitôt, met les policiers en rage), la légitime défense et l’anonymat sur les procédures. « On a un numéro de matricule, que ce soit ce numéro qui soit utilisé, car n’importe qui peut avoir nos adresses en ayant accès aux procédures », suggère encore le policier.

Reçue en préfecture

Dans la rue, des automobilistes s’arrêtent pour connaitre la cause de la manifestation, qui est en marche du commissariat à la préfecture, où une délégation doit être reçue. « On vous soutient à fond », acquiescent quelques Spinaliens. Devant la préfecture, un dernier arrêt pour entonner la Marseillaise avant de rejoindre la table de négociation.

http://www.actu88.fr/mobilisation-des-policiers-toujours-en-colere/

Commentez l'article »