Les stations très touristiques veulent garder leur office communal

B.Boulay 15 janvier 2016 0
Les stations très touristiques veulent garder leur office communal

Les station de ski, les stations vertes et les communes  à forte notoriété touristique demandent au Premier ministre, un aménagement de la loi NOTRe du 7 août 2015. Cette loi prévoit le transfert de la compétence tourisme et des offices à l’intercommunalité au 1er janvier 2017. Mais les communes très touristique pensent qu’elle y perdront la réactivité et la souplesse nécessaires à leur compétitivité.

« Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, où la France reste et doit rester la 1ère destination mondiale, il est essentiel de préserver la possibilité d’action et d’intervention des communes à forte notoriété touristique.« 

Éviter des problèmes avec le tourisme

Lors du conseil national de la montagne du 25 septembre à chamonix, Manuel Valls semblait ouvert à cette possibilité d’aménagement si la loi telle qu’elle est  « pose un vrai problème de compétence et risque de conduire à des problématiques économiques ».

Une exception au transfert

Mais pour l’instant, aucune réponse n’a apporté les garanties attendues par les associations de montagne. Un aménagement de la loi leur semble la seule solution. Les élus de ces communes veulent une exception au transfert de la compétence promotion du tourisme aux intercommunalités.

motion stations

Commentez l'article »