Les syndicats en campagne pour les saisonniers !

B.Boulay 6 juillet 2015 0
Les syndicats en campagne pour les saisonniers !

La CFDT et la CGT se rendent cette année sur les lieux qui emploient beaucoup de saisonnier. Une occasion de les informer de leurs droits, de répondre à leurs questions et de mieux percevoir leurs besoins. Mais c’est aussi un moyen de signaler avant conflit à l’employeur qu’il n’est pas tout à fait dans les clous …

La CFDT communiquent depuis des années sur cette action, la CGT raccroche cet été. Les 2 syndicats sillonneront les lieux qui emploient beaucoup de saisonniers à partir du 9 juillet. Vous pourrez repérer leur caravane et discuter de vos droits ! « Les droits ne sont pas en vacances » scande la CFDT. Les hôtels, les cafés, les thermes, les campings et les parcs sont particulièrement concernés. Les saisonniers sont environ 5000 dans les Vosges et 60 000 en Lorraine.

Informer les salariés pour éviter les conflits

« Les populations de travailleurs saisonniers sont surtout des étudiants, des chômeurs, des retraités, qui regardent peu leurs droits, constate Stéphane Vannson, CFDT Lorraine. Nous informons les salariés pour éviter les conflits avec les employeurs et quand nous découvrons des irrégularités, nous le signalons aux employeurs. Ils s’exécutent« .

Une action qui passe bien auprès des employeurs

« Cette action est plutôt bien vue par les employeurs, indique Claudine Bernard, CFDT 88 et 57. Une fois, l’un d’eux nous a même invité à rencontrer tous ces employés à la pause déjeuner. Pour les patrons, c’est un risque bien sûr mais c’est aussi une opportunité car si les règles sont respectées, la concurrence est plus loyale« .

Heures supplémentaires et logement

Les principaux sujets de désaccord portent sur les heures supplémentaires et sur les logements. « Les saisonniers restent discrets au cours de la saison parce qu’ils craignent que leur contrat soit arrêté et viennent après l’été nous parler de leurs soucis. », poursuit-elle.

Les saisonniers ne viennent pas en remplacement des vacanciers

Les saisonniers ne sont pas non plus des salariés de remplacement pour les congés. Ils doivent correspondre à la hausse saisonnière d’une activité cyclique. « Le contrat saisonnier n’existe pas dans le code du travail, explique Stéphane Vannson, il est juste défini dans une circulaire. Le contrat saisonnier ne comprend pas de prime de  précarité en fin de contrat et intéresse donc les employeurs tentés d’en abuser« .

Nouvelle enquête

Nouveauté de l’année pour la CFDT, le syndicat lance une nouvelle enquête plus complète sur les saisonniers pour connaître leur statut, le secteur, la raison de ce travail, les conditions, les besoins d’information., par quel moyen ils ont eu connaissance de cet emploi… Autre préoccupation : la visite médicale d’embauche est-elle bien respectée ? 4 tablettes numériques seront à gagner, une par site pour un jeu concours autour du droit. Une fanfare itinérante sillonera les rues sur les sites et permettra d’attirer l’attention des gens.

Les rendez-vous

La CFDT sera le jeudi 9 juillet de 10h à 17h place des déportés à Gérardmer et le jeudi 16 juillet place des fontaines bleues à Contrexéville. Elle sera ce même jeudi à 14h à Vittel.

La CGT sera aussi le 9 juillet 2015 à partir de 9h place des déportés à Gérardmer.

 

Commentez l'article »