Manif – Plus de 550 retraités « floués » dans la rue !

B.Boulay 28 septembre 2017 0
Manif – Plus de 550 retraités « floués » dans la rue !

Le mécontentement fait l’unanimité et la CFDT a rejoint l’Intersyndicale. Les 8 organisations syndicales étaient dans la rue ce jeudi après-midi pour dire leur colère. Trop, c’est trop ! Les retraités ne veulent pas être laissés pour compte ! Ni nantis, ni fainéants, mais floués, ils étaient plus de 550 à avoir répondu présents  !!!

L’augmentation de la CSG met le feu aux poudres ! Non seulement la pension des retraités est gelée depuis des années, mais on y ajoute une augmentation de 25% de CSG qui passe de 6,6% à 8,3%.

Les retraités assument les enfants et leurs parents !

Ils voient carrément rouge quand on leur explique que c’est en solidarité avec les jeunes générations, parce ces générations qui ne trouvent pas d’emploi stable, ils les ont à la maison, tout comme leurs parents quand ils perdent leur autonomie et parfois même les petits enfants ! « Mais comment sommes nous sensés assumer toutes ces charges avec moins de 1200€ de pension ?  » s’interrogent-ils.

Plus les moyens de se soigner, c’est grave !

Et quand en plus, on leur annonce une baisse de la prise en charge des lunettes, prothèses auditives et soins dentaires, la coupe est pleine ! « On n’a même plus les moyens de payer une Mutuelle, puisqu’on n’a pas de patron pour nous prendre 50% du coût annuel, protestent-ils. Comment fait-on ? « . C’est faire le choix que les personne âgées n’aient plus les moyens de se faire soigner et c’est inacceptable ! C’est grave parce que c’est évidemment en vieillissant qu’on a besoin de soins !

Nous serrer la ceinture n’aide pas les actifs !

En supprimant les contrats aidés qui permettent de développer des services dans les associations et les collectivités, on les touche encore une fois de plus en diminuant le service d’accompagnement que ces personnes en contrats aidés faisaient. « On est une force économique et sociale, on représente 25% de la population et ça va augmenter avec la vague papy boom, on n’accepte pas d’être laissés au bord du chemin ! » s’insurgent les représentants syndicaux. Et quand des retraités sont obligés de travailler pour survivre, leur retraite est bloquée à vie, on est bouffés par tous les bouts ! Nous obliger à nous serrer la ceinture n’aide pas les actifs« .

On ne vaut même pas un Ministère !

Le ministère des personnes âgées et de la dépendance a été supprimé. « On n’a même pas un secrétaire d’État ! constatent-ils amèrement. C’est bien la preuve d’un manque de reconnaissance de notre réalité. Les retraités n’ont pas d’existence ! Que le Président se resaisisse ! Quand il gagne 100 fois le revenu des salariés, il pourrait arrêter de nous parler de solidarité, de même que Madame Pennicaud quand elle revend ses actions ! Il y a une vraie méconnaissance du vécu des familles ! ». Une délégation a été reçue par le préfet et vendredi, c’est avec le député Stéphane Viry qu’il feront le point de leurs revendications.

Commentez l'article »