Océanwood et Aker s’associent pour racheter Norske Skog

B.Boulay 19 décembre 2017 0
Océanwood et Aker s’associent pour racheter Norske Skog

N’ayant pas réussi à recapitaliser, Norske Skogindustrier ASA a dû déposer le bilan. Le fond d’investissement Océanwood s’est associé au groupe Aker pour se porter acquéreur. Ce changement d’actionnaires devrait permettre la poursuite de l’activité des 7 Unités qui composent le Groupe.

Dans les années 2000, le groupe papetier norvégien Norske Skogindustrier ASA, un des leaders sur le marché mondial des papiers de publication, a contracté des dettes pour soutenir son développement. Aujourd’hui, le déclin de la demande en papier journal (qui a chuté de 35 % entre 2011 et 2017), ne lui permet plus de faire face à son niveau d’endettement (900M€).

La recapitalisation n’a pas abouti

Depuis le début de l’année, le Groupe travaillait à une recapitalisation, mais les négociations n’ont pas abouti. Le fond d’investissement Oceanwood Capital Management, détenteur majoritaire de la dette, a décidé d’actionner sa garantie. Ce qui a entraîné la mise en vente de Norske Skog AS. Norske Skogindustrier ASA a déposé son bilan aujourd’hui. Cependant, cela ne devrait avoir aucune incidence sur le fonctionnement des usines.

2  acquéreurs pour aller vers des développements innovants

Oceanwood et Aker ont annoncé qu’ils se portaient acquéreur de la structure. L’arrivée de ces nouveaux propriétaires porteurs de capitaux devrait permettre la poursuite du projet industriel de ses 7 Business Units « qui sont toutes rentables et porteuses de projets de développement prometteurs » et faciliter les développements innovants des énergies renouvelables, de la chimie verte et des écomatériaux, comme c’est le cas à Golbey.

 

Commentez l'article »