Opération vacances – La sécurité est en place !

B.Boulay 19 juillet 2015 0
Opération vacances – La sécurité est en place !

Pour les Vosges, le tourisme est un enjeu très fort. Vendredi à Jeanménil, tous les acteurs de la sécurité faisait un point.  Les Vosges veulent garantir leurs services à tous les niveaux, baignades, encadrement des activités, festivités, denrées alimentaires, conditions sanitaires et éviter les contrefaçons.

En 2014, les Vosges ont accueilli 1,2 million de touristes et représentent 27% des nuitées de Lorraine, (5,1M de nuitées sur les 19, 4M) et 1/4 du chiffre d’affaires touristique lorrain.
.« Le département est également dans le Top 10 de France en termes d’accueil de séjours, souligne le préfet, Jean-Pierre Cazenave Lacrouts. Il a accueilli 235 séjours, dont 160 venaient de l’extérieur et 161 Centres de loisirs sans hébergement ». Le département est également fortement concerné par les hébergements insolites et l’accueil en chambre d’hôtes.

Objectif prioritaire, la sécurité des mineurs

Les compétences et qualifications des intervenants et encadrants seront vérifiées. « 50 séjours méritent une attention particulière », remarque Jean-Nicolas Brick, Inspecteur Jeunesse et Sport. Ce vendredi, le site de Jeanménil accueillait 2300 visiteurs, un nombre encore un peu juste au gré du gérant. Pour lui, la bonne mesure se situe entre 4500 et 5000 visiteurs.

Attention aux températures des matériels frigorifiques

Seront aussi dans le collimateur des contrôles, les repas servis et le respect de la chaine du froid par ces temps de fortes chaleurs. « Nous contrôlerons en priorité les centres qui ont eu des problèmes l’année précédente, annonce Catherine Rozo, inspecteur chargé de la sécurité alimentaire. Nous axerons les contrôles sur les marchés, les restaurateurs et les matériels frigorifiques ». Des mesures effectuées en démonstration dans les bacs à glace du site de Fraispertuis, tout était en règle. « Sur 530 avertissements émis en 2014, il n’y a eu que 6 procès verbaux« , rassure le préfet.

En période de canicule, la surveillance des personnes âgées

Le bien être des animaux dans les pensions et centres équestres est également un point sensible. Il sera sous contrôle. Dans leur champ de compétences, police et gendarmerie surveilleront encore plus les parkings, les lieux de festivités, les résidences des vacanciers en faisant appelle aux réservistes et ils y ajouteront la surveillance des personnes âgées en période de canicule. Le peloton de gendarmerie de montagne effectuera également des contrôles sur les sites d’accrobranches, escalades et Via Ferrata.

 

Commentez l'article »