Pôle image d’Épinal – Des entreprises qui ne sont pas virtuelles !

B.Boulay 6 juillet 2014 0
Pôle image d’Épinal – Des entreprises qui ne sont pas virtuelles !

Michel Heinrich, Député maire d’Épinal, visitait vendredi après-midi avec les administrateurs de la SEM(société d’économie mixte), les entreprises du Pôle image. Des entreprises qui toutes, veulent faire vivre le territoire et lui donner une identité forte au travers des développements liés à l’image. Des projets innovants, des ambitions qui pourraient devenir une des forces de la Lorraine.

La visite a démarré au 2 rue de Nancy, où sont installés le Centre départemental de documentation pédagogique et ACTU 88. Des locaux qui deviendront un incubateur pour les entreprises de l’image. Des travaux de rénovation sont prévus cet été.

La Maison romaine

Supermouche, qui produit des vidéos de spectacle, des documentaires et des courts-métrages pour différents diffuseurs français, a pris le relais à la Maison romaine. Brigitte et Emmanuel Georges ont fait une démonstration sur leur nouveau banc de montage. Non sans soulever la difficulté d’être provinciaux quand tout se joue sur Paris. Mais ils sont sur Épinal depuis plus de 10 ans !

Soutien de la SEM

Film en Lorraine développe son antenne vosgienne sur Épinal pour accueillir les tournages et les accompagner, et Xilopix, qui a créé un moteur nouvelle génération visuel et tactile, est en plein recrutement de profils pointus et a l’intention d’entrer assez rapidement en bourse. Pour cette étape, ils ont besoin que la SEM continue à leur faire confiance et reste au capital.

Des atouts

Même s’il n’est pas évident de s’imposer de la province quand tout se négocie en région parisienne, ces entreprises tiennent bon, parce qu’Épinal leur offre des locaux et des conditions facilitées pour développer leur activité. Les nouvelles technologies permettent de gérer beaucoup plus les contacts et les réunions à distance, et elles ont à Épinal, un environnement favorable.

Des prix et un accueil

Dans les Vosges, les entreprises peuvent trouver des conditions d’accueil beaucoup plus intéressantes, plus conviviales et moins chères qu’en région parisienne et ce n’est pas anodin !

Une volonté politique forte

Mais surtout, la ville et l’agglomération d’Épinal montrent une réelle volonté politique de faciliter l’accompagnement de ces entreprises qui peuvent être un levier du futur cluster et impulser une dynamique novatrice au territoire.

Commentez l'article »