Remiremont – Il dépouille les personnes qui prennent de l’argent au distributeur

B.Boulay 7 mars 2018 0
Remiremont – Il dépouille les personnes qui prennent de l’argent au distributeur

Hier après-midi vers 16h30, la police a arrêté un voleur de 31 ans sans domicile fixe, qui dépouille les personnes qui viennent chercher du liquide au distributeur, sans hésiter à les effrayer et même à les menacer.

Hier, un homme de 68 ans retire de l’argent au distributeur du centre ville vers 15h30, il se retourne avec ses billets à la main, quand un homme, capuche remontée et visage dissimulé derrière un foulard noir surgit devant lui et tente de lui arracher les billets. L’homme résiste et un billet se déchire, mais le remue ménage contraint le voleur à ne pas prendre plus de risques et à s’enfuir.

Aperçu sur les vidéos surveillance

La victime se rend au commissariat porter plainte et donne un signalement précis du voleur, que les vidéos de surveillance confirment. Une patrouille de la police nationale est aussitôt sur le terrain avec la police municipale. Une heure après, il est de nouveau aperçu sur les vidéos surveillance. Les policiers l’interpellent.

Une autre affaire semblable

Impossible de nier son agression puisqu’il apparait sur les vidéos, mais le signalement complet avec la description précise de sa veste permet de faire le rapprochement avec une autre affaire qui  a eu lieu le 24 février avec le même modus opérendi mais encore plus violent.

Une autre dame dépouillée et pétrifiée

Cette fois, c’est une femme de 60 ans qui se retrouve face à lui avec les 60€ qu’elle vient de retirer du distributeur de la Poste en main. Comme elle ne semble pas plus décidée à lui donner son argent, il sort un couteau et la menace : « Si tu me donnes pas cet argent, je te bute ! ». Cette fois, la victime est pétrifiée et n’arrive plus à réagir. Elle le laisse se saisir des billets et s’enfuir. Son couteau a été saisi.

Méfiez-vous quand vous allez au distributeur de billets

L’homme est connu des services de police. Il était présenté au parquet aujourd’hui. Mais il a été remis en liberté en attendant sa convocation devant le tribunal le 19 avril. La police va devoir être très vigilante, parce que pour vivre, l’homme semble à l’affût de toute opportunité de dépouiller ses victimes.

 

Commentez l'article »