Remiremont – La Halle du Volontaire va retrouver sa fonction première !

B.Boulay 24 janvier 2018 0
Remiremont – La Halle du Volontaire va retrouver sa fonction première !

Ce soir, le président du Groupement d’intérêt économique (GIE), Arthur Christin présentait le projet de la Halle couverte aux conseillers municipaux. Le projet est attendu par les Romarimontains, mais il provoque aussi quelques rejets.

Remiremont va retrouver son marché couvert. La Halle de l’Espace du Volontaire retrouvera sa fonction première en juin après. Elle accueillera 5 commerces de renom, déjà bien implantés dans les Halles d’autres villes.

Rénové en respectant le caractère architectural

L’espace sera rénové, modernisé et remis aux normes « en respectant le caractère et l’allure architecturale du bâtiment, assure le maire, Jean Hingray, qui se félicite du choix de cette formule. Le projet est porté par des investisseurs privés qui s’engagent à assurer l’exploitation et l’entretien sur 10 ans. Une partie de l’Office de tourisme sera démolie pour rendre de la surface aux commerces. Les poteaux seront repeint aux couleurs de la ville en rouge et gris ».

Les travaux ne coûteront pas un sou aux contribuables

Les travaux coûteront 730K€ au GIEdont 380K€ pour la rénovation, mais pas un sou au contribuable« . . Après 3 ans qui inclut les 6 mois de travaux, le GIE versera un loyer de 50 000 € à la commune qui reste propriétaire des murs. Tous les contrats sont vérifiés par Maître Barbaux, avocat d’affaires de Nancy. Les honoraires sont payés à moitié par le GIE, à moitié par la commune.

5 commerces  engagés

La Halle accueillera un poissonnier (Schaller), un boucher (Valmau) et un fromager(Les Frères Marchand qui détiennent le record du plus long fromage) un primeur et un épicier Les Zinc. Chaque étal disposera de 420M2 de vente. Le marché sera ouvert mardi matin, Mercredi, vendredi et samedi toute la journée, jeudi matin ou après-midi et dimanche matin. Une amplitude intéressante même pour les personnes qui travaillent.

La fierté retrouvée

« C’est la fierté retrouvée pour Remiremont, commente le maire. La Halle va attirer du monde et redynalmiser le centre ville. Ce sera un formidable lieu de vie« . Et de raconter que lors de la 1ère visite avec les investisseurs, une petite mamie est venue demander où était le marché couvert ? « Le projet prévoit 8 à 14 emplois et un vendeur va venir s’installer à Remiremont et quand les investisseurs choississent votre ville, ça en attire d’autres ». C’est de bon augure !

Il en a rendu son tablier !

« Les associations n’occupaient l’espace que 150 jours par an pour un loyer de 25 000€, rappelle Jean hingray. c’était sous exploité. Toutes les associations se sont vu proposer un autre lieu« . Certains commerçants se réjouissent de l’affluence que la Halle attirera, mais redoutent en même temps la  concurrence. Ils ont un peu la boule au ventre … Jean-Claude Baumgartner, conseiller municipal, lui, en a démissionné aujourd’hui même.

 

Commentez l'article »