Remomeix – Le bureau connecté, un meuble d’avenir

B.Boulay 20 février 2016 0
Remomeix – Le bureau connecté, un meuble d’avenir

Xavier Martin est ébéniste d’art et Florian Lecomte, informaticien. Leur start-up Martin-Lecomte a imaginé un bureau art déco connecté.  L’opérationnel d’un ordinateur fixe combiné à l’esthétisme pour défier l’avenir.

Plus d’écran qui s’impose dans le paysage, plus de colonne ni de fils, plus de multiprises et batterie visibles. Un simple bureau art déco en bois massif. Les lignes restent pures. Rien n’arrête plus le regard. Et dans la table parfaitement intégré, un ordinateur avec écran tactile de 23 pouces anti reflets et un disque dur de 1 terra octets. Les ports USB de branchement se trouvent dans une barre escamotable. La puissance de l’efficacité.

Faire disparaitre l’ordinateur des décors

Nous voulions créer quelque chose de nouveau et faire disparaître l’ordinateur des décors« , expliquent les concepteurs. A l’un, la partie bois, à l’autre, la partie informatique. Xavier Martin fabrique du mobilier et restaure des meubles. Il est dans son élément pour concevoir l’objet. Florian Lecomte après ses études informatiques, a travaillé 2 ans comme assistant décorateur pour le cinéma à Paris. Il s’occupe actuellement de la maintenance des postes informatiques d’un lycée de Saint-Dié.

La révolution de l’ordinateur fixe

S’étant connu en formation, il leur a semblé évident de s’associer. « On a des compétences complémentaires, qui nous permettent de démarrer », constatent-ils. Leur produit se projette dans l’avenir.  » Le mobile a beaucoup évolué mais pas le fixe, relève Florian Lecomte. Un postulat de départ pour un produit High Tech. « Nous révolutionnons ainsi le poste d’ordinateur fixe, qui lui, n’a pas bougé. Bientôt tout sera connecté dans la maison, le bureau aussi. Il  deviendra un centre de contrôle de la domotique », assurent les créateurs.

Dans des lieux de passage

Les 2 concepteurs imaginent leur bureau « dans les hôtels grand standing, les offices du tourisme, les espaces de co-working ou autres lieux de passage pour les professions libérales ou les métiers de services, où une prise de courant et une clé wi-fi suffiront à créer un poste de travail complet« . Le style mêle modernité et Art déco, mais on peut décliner le meuble dans tous les styles.

2 modèles de démonstration

La Start-Up a réalisé une première levée de fonds en avril 2015 pour fabriquer leurs bureaux de démonstration. Il y en un pour le business et un bureau familial avec des pieds escamotables, qui se replie et se déménage comme une valise. Les 2 bureaux sont en pré-vente. L’idée est de développer un réseau de distributeurs. « On en a déjà un à Taïwan », commentent les associés. Ils prévoient d’avoir terminé la phase développement en juin et de passer rapidement à la commercialisation.

Une image de l’art de vivre français

S’ils vendaient pour commencer un bureau de chaque catégorie (affaires et familial) par mois, ils pourraient rentrer dans leurs frais et penser au développement. Ils ont bien l’intention de construire leur image autour de la marque « Martin-Lecomte », un savoir faire, traditionnel dans l’art de vivre, le Made in France tant envié en Europe. Ils seront présents sur les Salons de l’habitat locaux.

http://martin-lecomte.com

 

 

Commentez l'article »