Robécourt – Très grave accident cette nuit, l’état du conducteur stabilisé

B.Boulay 2 octobre 2013 0
Robécourt – Très grave accident cette nuit, l’état du conducteur stabilisé

Ce soir vers 21h50, un très grave accident s’est produit sur l’A31 à hauteur de la bretelle d’accès sur l’aire de repos du bois de Chaumont, à Robécourt.

La voiture percute le poids lourd à l’arrière

Le conducteur d’une Citroën Saxo âgé de 28 ans, qui venait de Montélimard et se rendait chez ses parents à Gondreville (54), a très violemment percuté un poids lourd immatriculé en Pologne, qui circulait dans le même sens, en direction de Nancy.

Désincarcrération des 2 occupants

Par la violence du choc, les 2 occupants de la voiture se sont trouvés prisonniers de l’amas de tôles froissées.  Il a fallu près d’1h pour sortir la passagère de la carcasse. Le conducteur, jugé dans un état préoccupant, a dû être médicalisé avant de pouvoir commencer la désincarcération. Il a fallu plus de 2h pour l’extraire de son siège.

Pronostic vital engage pour le conducteur

2 équipes du SMUR de Vittel et Neufchâteau sont sur place pour médicaliser les victimes. La jeune fille est évacuée sur l’hôpital de Neufchâteau. Le conducteur dont le pronostic vital est engagé, doit être transporté vers l’hôpital de Vittel, en attendant d’être héliporté vers le CHU de Nancy. Devant  l’état critique du blessé, les médecins privilégient le transfert immédiat par la route.

Etat stationnaire

L’état du blessé polytraumatisé, semble avoir  évolué favorablement au cours de la nuit. Son état est jugé stationnaire, malgré de  multiples fractures ouvertes aux membres inférieurs et au bras gauche. La cage thoracique est enfoncée.

Accès à la sortie de Bourmont fermé

L’accès à La sortie de Bourmont a été fermé durant les opérations de secours et sécurisé par les gendarmes du peloton autoroutier de Bulgneville, qui enquêtent sur les circonstances de l’accident.

Le conducteur du poids lourd a freiné brutalement

Après les entretiens avec les personnes engagées, les premières conclusions laissent penser que la responsabilité de l’accident incomberait au conducteur du poids lourd, qui cherchait un restaurant. Il aurait brutalement freiné face à la bretelle de sortie, en croyant avoir vu une enseigne lumineuse. La voiture, qui arrivait derrière a été surprise par ce coup de frein inoppiné et n’a pas réussi à réagir assez vite. Le conducteur a tenté d’éviter la collision en se démarquant vers la bretelle de sortie, mais ça n’a pas été suffisant.

Mercredi soir

Le conducteur a été opéré et son état n’inquiète plus le corps médical.

Commentez l'article »