Sécurité – Exercice de secours au Tunnel Maurice Lemaire

B.Boulay 1 octobre 2016 0
Sécurité – Exercice de secours au Tunnel Maurice Lemaire

Ce soir entre 18h et minuit, les professionnels testaient comme tous les ans, l’efficacité du dispositif de secours sous le tunnel en réel. Le scénario mettait en scène un accident au niveau de la section n°9, entre un mini bus qui circulait dans le sens Vosges-Alsace et 2 voitures. Un bus de 50 places et 6 voitures ont été surpris par l’accident et ont freiné brutalement. Ils pourraient y avoir d’autres blessés.

L’accident est détecté par le système de vidéosurveillance L’alerte est donnée. Un technicien fait remonter l’information au préfet qui déclenche le dispositif. La législation impose aux exploitants du tunnel, un exercice annuel coordonné avec les personnels du tunnel, les services de secours et les forces de l’ordre.

Le dispositif

Le poste de commandement opérationnel (PCO) est installé sur place à Lusse dans les locaux APRR, avec à sa tête, François Rosa, directeur de cabinet du préfet-des Vosges, un chef d’opération pour la gendarmerie, des sapeurs-pompiers 68 et 88 et des cadres de l’APRR. Le Centre Opérationnel de Défense (COD) se trouve lui en Préfecture des Vosges. Il est dirigé par le Préfet des Vosges assisté des services de l’État : Gendarmerie, SDIS, DDT, ARS, SIDPC, BCI. Le trafic va être piloté par le Préfet des Vosges.

6,95 km de tunnel

Situé sur la RN 59 entre les communes de Lusse (88) et Sainte-Croix-aux-Mines (68), le tunnel Maurice-Lemaire mesure 6 950 m de long. C’est le plus long tunnel routier de France. Des systèmes de signalisation et d’information placés en amont côté Vosges, côté Haut-Rhin et à l’intérieur du tunnel, permettront aux usagers d’être informés au fur et à mesure de l’avancement de la situation.

Des abris tous les 400m

Le tunnel comprend un tube principal de circulation, et parallèlement, une galerie de sécurité reliée au tunnel par 16 rameaux d’évacuation. Il y en un tous les 400m, chacun comprend un Sas et un abri qui peut contenir 46 personnes. Le tunnel dispose également de postes de secours tous les 200m, avec une borne d’appel d’urgence et 2 extincteurs.

Une galerie de sécurité et 2 navettes pour l’évacuation

En cas de catastrophe, d’incendie ou d’accidents, la galerie de sécurité peut-être utilisée par les secours. Elle est équipée d’un système de transport de personnes constitué de 2 navettes pour l’évacuation des usagers. 140 pompiers du SDIS du Haut-Rhin, 90 du SDIS des Vosges, 11 personnels de la gendarmerie étaient engagés. S’ajoutaient à cette équipe, 3  cadres et 52 techniciens de l’APRR et 31 personnels soignants des IFSI de Saint-Dié, Épinal et Remiremont.

 

 

Commentez l'article »