Taintrux – La communauté d’agglomération déodatienne en préparation

B.Boulay 6 juin 2016 0
Taintrux – La communauté d’agglomération déodatienne en préparation

Les 5 présidents de l’arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges, Jean Luc Bévérina, Roger Cronel, Patrice Fève, Michel Humbert, Pascal Mohr, David Valence, se sont réunis ce vendredi à Taintrux en présence du Sous-Préfet Laurent Monbrun, pour travailler sur la future Communauté d’Agglomération Déodatienne prévue pour janvier 2017.

 
Pas moins de 29 réunions des communautés de communes et des commissions thématiques se sont déroulées pour la création de la future communauté agglomération, sur les dossiers d’urbanismes, ordures ménagères, du tourismes, et de la culture. Les élus mettent le paquet pour réussir cette fusion, qui devraient leur donner du poids dans la région.

Les enjeux et les avantages fiscaux

Ce vendredi soir, il s’agissait d’expliquer l’enjeu, le rôle de la fusion, les intérêts, les avantages financiers et fiscaux de la nouvelle communauté d’agglomération, aux 150 élus présents représentant les 180 des communes concernées. Une étude a été réalisée par le cabinet d’audit KPMG sur les 6 communautés, et cette base de travail devait ouvrir le dialogue, en répondant aux questions et aux préoccupations des élus.

Des carottes mais des complexités

La nouvelle communauté d’agglomération déodatienne comptera plus de 50 000 habitants. Elle aura des compétences transports, habitat, gestion des aires spécialement aménagées, développement économique, et urbanisme intercommunal…  L’enjeu est considérable et il y a une « carotte » financière non négligeable qui pourrait atteindre + de 1,5 % du budget. De quoi séduire, mais la mise en oeuvre est compliquée. Il va falloir gérer les ajustements sur les différents projets et faire en sorte que personne n’y laisse trop de plumes.

Avancer le travail

La réunion de ce vendredi s’est déroulée à huit clos avec les élus. Il s’agissait
– d’effectuer un état des lieux de tous ces sujets, de voir les points d’achoppement, les avantages et les freins et de réfléchir à des solutions
– de rassurer tous les présents,
– de réunir leurs avis en vue d’obtenir un vote de plus de la moitié des élus pour une consécration de cette communauté nouvelle. Chaque président, espère réussir à convaincre les élus de s’engager dans une agglomération qui aura du poids dans la grande région.

Gilou

Commentez l'article »