Tourisme – Premier bilan, une saison en demi teinte !

B.Boulay 11 septembre 2017 0
Tourisme – Premier bilan, une saison en demi teinte !

Si elle avait démarré plutôt fort avec des mois de mai juin très favorables, ça s’est un peu gâté en août. Le bilan est mitigé et stable par rapport à 2016, mais tous les professionnels constatent la baisse du pouvoir d’achat .

Ce n’était pas  l’euphorie ce matin mais pas non plus la catastrophe. Les professionnels du tourisme ont réussi à tirer leur épingle du jeu, mais avec moins de marges que prévues. « Un visiteur dépense en moyenne 27€ pour une journée dans les Vosges soit 7€ de moins que la moyenne ».

61% sont déjà venus

« Les réservations se font à la dernière minute sur les prévisions météo », observent les professionnels. Les gens vont aussi moins loin et partent moins longtemps. Les Vosges suivent la tendance nationale, par contre le département fidélise ses  visiteurs. 61% des visiteurs sont déjà venus en Lorraine. S’ils viennent, ils adoptent.

Vacances après le 7 juillet, une semaine perdue

La météo impacte vraiment la fréquentation des Vosges, ce qui est très net avec les 2 pics du week-end de la Pentecôte et du dernier week-end de juin. Le mois de juillet a tardé à démarrer avec les vacances scolaires tardives, après le 7 juillet. « On a loupé une semaine où on a les grands parents qui emmènent les petits enfants », explique le gérant de la ferme aventure à La chapelle-aux-Bois. La semaine du 22 au 28 juillet a été la plus chargée.

Plutôt en camping

Les vacanciers qui choisissent les Vosges ont une préférence pour le camping ou l’hébergement en gîte. L’activité en août est estimée bonne et le pic de fréquentation se situe entre le 12 et le 18 août. Le thermalisme qui propose des semaines ou des journées découverte a rencontré un vrai succès. Contrexéville qui a fermé 3 mois, a eu quelques difficultés à relancer cette saison.

Une clientèle de proximité

Les Vosges attirent plutôt une clientèle de proximité (Nord, Pas de Calais et bassin parisien). La  Ferme aventure qui a fait une communication renforcée sur la Franche-Comté et la Bourgogne, ne l’a pas regrettée. Les structures gagnent à être connues dans un rayon un peu plus large, parce que la tendance est à déconnecter du quotidien, vivre des moments en familles sans partir trop loin ! Beaucoup de Spinaliens viennent passer 3 jours à Contrexéville pour la détente et le lâcher prise.

Un regain de la fréquentation étrangère

On observe un léger regain  de la fréquentation étrangère. Les pays frontaliers de la lorraine comme les Pays bas, la Belgique et l’Allemagne apprécient les vosges pas trop éloignées de chez eux, offrant activités nature et esprit familiale. 69% des visiteurs viennent à la journée, 31% sont considérés comme des touristes. La durée moyenne est de 7 jours et les Vosges restent le 1er département en nombre de résidence secondaire dans le Grand Est.

 

Commentez l'article »