Viabilité – Quelques changements pour ajuster le service !

B.Boulay 16 novembre 2016 0
Viabilité – Quelques changements pour ajuster le service !

L’organisation a été légèrement modifiée. Les circuits sont allongées d’1/2h et les priorités de déneigement ont été revues pour un service efficace et le plus respectueux de l’environnement possible. Les 83 camions sont prêts et une nouvelle turbine devrait arriver début décembre pour la route des Crêtes.

2M€ ont été investis pour renouveler les machines vieillissantes ( de 13 à 25 ans). Les engins de salage sont testés une journée pour les étalonner au mieux. Ils projettent en règle générale 14 à 15 gr de sel/m2. « C’est beaucoup moins qu’une poignée », précise Olivier Bialecki et « ça évite de retrouver trop de sel dans les nappes phréatiques et les cours d’eau », complète Véronique Marcot.

2M€ investis dans les nouveaux matériels

Les routes déneigées et non salées sont passées en routes déneigées et salées et quelques routes peu fréquentées ne seront pas déneigées, quand il y a un itinéraire alternatif déneigé. 83 circuits sont prévus dont 33 sont délégués à des  entreprises privées. Les nouveaux matériels sont mixtes. Ils comportent un engin de traction qu’il est possible d’utiliser en dehors de l’hiver et des outils qui s’ajustent dessus.

Des astreintes qui démarrent plus tard en plaine

Les astreintes ont démarré dès le 14 novembre pour le secteur montagne et commenceront seulement le 28 novembre pour le secteur plaine, mais si une alerte était donnée avant, le service sera évidemment assuré. Les routes ne seront pas déneigées entre 20h et 3h du matin. A partir de 3h, les patrouilleurs font les repérages. L’ensemble du dispositif est coordonné par la cellule

Une carte des niveaux de priorité téléchargeable

Les usagers peuvent s’informer sur le site où les 12 webcam donnent l’état des routes : www.inforoute88.fr  .Ils auront également une carte avec les niveau de priorité des déneigements sur  www.vosges.fr  rubrique « publications » et télécharger la carte de viabilité hivernale.

2015, un hiver économe

2015 a été un hiver économe. Seulement 10 277 tonnes de fondants (sel et sel dans la saumure) et 4016 interventions soit 40% de moins que l’hiver 2014 (17464T de fondants et 5888 interventions). Les ratios de sel sont en moyenne de 242T/j et 2,5T par intervention. La viabilité hivernal a coûté 3M€ l’hiver dernier contre 5M€ un hiver habituel dont 28% pour le sel.

http://www.actu88.fr/viabilite-hivernale-le-conseil-departemental-est-pare/

http://www.actu88.fr/viabilite-hivernale-12-stations-pour-mieux-prevenir-les-intemperies/

Commentez l'article »