Vosgelis – Mieux vaut prévenir que guérir !

B.Boulay 13 janvier 2018 0
Vosgelis – Mieux vaut prévenir que guérir !

Vosgelis profite de l’appartement pédagogique qui montre aux habitants comment faire des économies d’énergie, pour y ajouter une vidéo qui incite à la prévention. « Si vous pensez avoir des difficultés à payer votre loyer, prévenez aussitôt Vosgelis ».

Les huissiers le savent, les accidents de la vie n’arrivent pas qu’aux autres ! Et  quand on est en difficulté, plus tôt on cherche des solutions, mieux c’est. Pour apporter leur contribution à l’appartement pédagogique, les huissiers proposent un petit film d’animation. Simple, amusant, il fait passer  ce message : des difficultés à payer son loyer, ça peut arriver à tout le monde, mais prévenez tout de suite l’organisme logeur pour trouver des solutions.

Éviter que les gens ne s’enfoncent

« Il s’agit de prévenir les impayés, de faire en sorte que les gens ne s’enfoncent pas, explique Martine Mertz, directrice de la gestion locative et du développement social chez Vosgelis. 74% des locataires disposent de revenus inférieur au SMIC. N’ayant plus de marge, le moindre accident de la vie est catastrophique. C’est pour ça, qu’il faut prendre le problème tout de suite« . Les foyers ont également de plus en plus de difficultés à gérer des charges importantes et régulières avec des contrats précaires qui se multiplient.

750K€ d’impayés par an

« Nous avons 750K€ d’impayés par an sur 70M€ de loyers, souligne-t-elle. En 2014, nous en avions 1M€. En intervenant au plus tôt, on arrive à contenir les montants et à résoudre des situations. Nous avons embauché une personne spécialement chargée de l’accompagnement, qui suit 70 à 80 dossiers par an ».  Sur 16 000 locataires, Vosgelis enregistre en moyenne 1200 débiteurs comptant plus d’un mois de retard de loyer. « Ce que les locataires doivent savoir, c’est que nous n’avons que les loyers pour gérer les logements. Plus on a d’impayés, moins on peut entretenir, moderniser les logements ou mettre en place des services ».

 

 

Commentez l'article »