Vosges – Budget 2018, volontaire et sain !

B.Boulay 22 décembre 2017 0
Vosges – Budget 2018, volontaire et sain !

Le budget Vosges 2018 adopté aujourd’hui s’élève à 445,8M€. Il est en augmentation de 0,2% avec 80M€ de nouveaux investissements (25% du budget). Ce qui le place le parmi les départements qui investissent le plus. Il choisit de s’impliquer dans la couverture numérique et l’aide aux collectivités (+2M€).

« Nous figurons parmi les 9 départements de France parvenus à réduire leurs dépenses dans tous les registres, se félicite François Vannson, président du Conseil départemental des Vosges. L’année 2018 sera aussi l’année de l’évaluation de nos politiques publiques. Nous sommes le seul département à mesurer factuellement l’efficacité de nos décisions « .

Dépenses d’investissement en hausse de 3,3%

Les dépenses de fonctionnement enregistre une baisse de 2,8M€ (- 0,8%), alors que les dépenses d’investissement sont en progression de 3,6M€ (+3,3%). Pour la 1ère fois depuis 5 ans, les dépenses sociales sont en baisse. L’épargne brut (qui permet d’autofinancer l’investissement) est en hausse de 8,9% (4,6M€) puisque le département a réussi à contenir ses dépenses alors que les recettes de fonctionnement sont en légère augmentation (+0,5% soit 1,8M€).

Modernisation des collèges

Les dépenses prennent en compte la construction du collège de Capavenir Vosges pour 4,8M€, l’équipement en tablettes et l’intégration du dispositif « Plaisir à la cantine » qui finance les repas produits par les restaurations des collèges en circuit court pour1,5M€. 4,5M€ doivent soutenir l’accès du plus grand nombre de Vosgiens au sport et à la culture.

Tourisme et projets des collectivités

5M€ sont consacrés au tourisme, dont 2M€ pour le garnd projet d’aménagement en cours avec le Haut Rhin au Col de la Schlucht (massif vosgien) et un soutien aux événements vélo qui vont attirer des populations internationales (Grandfondo de La Bresse et semaine internationale de cyclotourisme d’Épinal). 10M€ concernent la modernisation rapide des infrastructures routes et du patrimoine. 11M€ viennent appuyer aux projets des Collectivités. 4M€ iront à l’économie et 2,7M€ à l’agriculture pour développer la production loacle et les circuits courts.

Rénovation des EHPAD

Même si le département entend développer les services qui permettent le maintien à domicile des personnes âgées, il y a des situations où seule, l’accueil en structures est possible. 6M€ financeront la rénovation des EHPAD de Capavenir, de Cornimont et celui de Moyenmoutiers qui regroupera les établissements de Raon-l’Étape et Senones. Le département espère également obtenir pour des jeunes le maintien de 300 contrats aidés dans les secteurs prioritaires d’aide aux enfants handicapés et urgences sanitaire et sociale.

Pour voir la vie en Vosges

Le budget se répartit en 4 grands secteurs : 18M€ pour l’attractivité dont 1,6M€ « Je vois la vie en Vosges » pour renforcer la marque, (+2,5%), 150M€ pour la qualité de vie, 139M€ pour l’équilibre des territoire et 137M€ pour les services.Un crédit de 2M€ est affecté aux dépense imprévues.

Les ponctions, ça suffit !

« Le budget permet de faire face à toutes nos obligations avec un estimation prudente. Le département joue son rôle de solidarité territoriale, pourra encourager les projets structurants, accélerer la transition énergétique et la couverture numérique », conclut le président. « Dans les Vosges, la couverture numérique ne se serait pas faite si le département n’avait pas investi autant ! », souligne Caroline Mattioni. « Mais ça suffit ! Les finances départementales ne se régénèrent pas comme ça et on risque en continuant à ce rythme de ponction, d’être vite anémiés« , proteste William Mathis suivi par Gilbert Poirot.

Commentez l'article »