Ligne 14 et 18 – Les syndicats de cheminots demandent un plan de remise à niveau des infrastructures

B.Boulay 14 novembre 2016 0

Gare_neufchateau111

Le 9 novembre, une réunion a regroupé la SNCF, les syndicats et les représentants des associations de défense des 2 lignes menacées. Cette réunion avait été demandée suite aux différentes attaques prononcées par des élus en assemblée contre la SNCF.

Dans ce contexte, et dans le cadre de la nouvelle convention TER qui devrait être signée en décembre 2016, la SNCF doit afficher réellement sa volonté, en tant qu’entreprise publique et opérateur ferroviaire, d’assurer le service public ferroviaire sur nos territoires en faisant valoir le savoir-faire des cheminots.

Développer le service ferroviaire

Dans le même temps la Région GRAND EST, en qu’Autorité organisatrice des transports, doit développer le service ferroviaire avec la SNCF comme elle a su le faire depuis 1997, date de l’expérimentation de la Régionalisation et depuis 2002 date de sa généralisation.

Un plan de remise à niveau

« C’est pourquoi, afin de présenter un plan de remise à niveau des infrastructures avec le retrait des ralentissements  et de remise en qualité du service voyageurs sur ces lignes, nous avons demandé que Mr le Directeur ALCA de SNCF Mobilités organise prochainement, une réunion en présence du Président de la Commission Transport Grand Est, du Directeur ALCA de SNCF Réseau, du Directeur ALCA de SNCF Mobilités, des représentants des associations d’usagers (BPR, ADELE-S, TG2V), du syndicat CGT des Cheminots de Saint-Dié des Vosges, de l’Infrapôle Lorraine (SNCF)« , annonce Gérard Coinchelin, CGT Cheminots.

Autres points abordés

•    Bilan de la situation de l’infrastructure de la   ligne 14 et de la ligne 18 : organiser une réunion technique avec l’UP Voie d’Epinal pour prendre connaissance du détail des travaux à réaliser sur la ligne 14 et la ligne 18
•    Nancy / Contrex   : mise en place de bus au service de décembre 2016
•    Saint-Dié des Vosges / Saales / Rothau : mise en place de bus au service de décembre 2016 (partie routière la plus dangereuse notamment pour la période hivernale !)
•    Fiabilité hivernale des transports ferroviaires : plan actuel des priorités des zones à déneiger (Saint-Dié vers Strasbourg priorité 1, Saint-Dié vers Epinal priorité 2)
•    Epinal / Saint-Dié des Vosges   : pérennité de la vitesse actuelle (risques de ralentissements   ?)
•    Courrier du 26 septembre 2016 (demande d’audience adressé au Directeur ALCA de SNCF Réseau)   : 5ième remise de ce courrier (1 à l’ex Directeur de SNCF Réseau ALCA, 1 à l’actuel Directeur SNCF Réseau ALCA, 1 au représentant de SNCF Réseau ALCA le 6 octobre à Sélestat, 1 aux services de SNCF Réseau ALCA le 18 octobre à Lunéville, 1 au Directeur SNCF Mobilités ALCA le 9 novembre 2016)
•    Saint Blaise la Roche   : nécessité de maintenir les capacités de croisements
•    Correspondances   : impliquer l’ensemble des services sur la mise en correspondance des trains (TER et TGV)
•    Ouverture à la concurrence   : messages de la Région GRAND EST au COREST Alsace Centre et au COREST Nancy Sud
•    Cadencement   : capacité insuffisante en matériel et en personnel pour assurer le cadencement
•    Contrôle des trains   : conditions de travail (prises en compte par les dirigeants des besoins et des contraintes physiologiques des agents en service) et taches de sécurité
•    Communication de la SNCF   : Nouvelle campagne de la SNCF «   Rapprochons nous   » et réalité du terrain sur nos territoires

Secrétaire de séance
Gérard Coinchelin

Commentez l'article »