CIMEST, la grève est levée

B.Boulay 26 octobre 2012 0
CIMEST, la grève est levée

Les salariés de CIMEST ont accepté  à la majorité la proposition de la Direction du groupe Plastivaloire, une enveloppe de 3M€. Le travail reprendra lundi jusqu’à la liquidation le 22 novembre.

 

Pas de repreneur jusqu’à présent, les salariés n’avaient plus beaucoup d’espoir. S’ils se battaient encore, c’était pour essayer de s’en tirer avec le moins de mal possible.

Le bras de fer dure depuis une semaine. Les salariés bloquent l’usine. En retour, la direction assigne les salariés en référé au Tribunal de grande instance pour l’occupation des lieux et leur réclame1000€ par jour de grève. L’audience était prévue lundi matin.

3M€ pour 98 salariés

Mercredi après-midi, lors d’une négociation, le groupe Plastivaloire propose une enveloppe de 3M€, le paiement des jours de grève et l’abandon de la plainte. 3M à partager entre 98 personnes, (2 personnes ont une autre proposition), l’offre est honnête, surtout qu’au début, le groupe essayait de faire fermer l’usine sans en assumer le prix. Même si le dédommagement des salariés ne remplacera jamais un travail ! Même si rien ne compensera jamais l’attachement des ouvriers pour leur usine.

Les salariés, eux, voulaient sauver leurs emplois … Ils seront indemnisés. C’est tout simplement mieux que rien ! 70% des salariés votent pour la reprise. Ce qui n’empêche pas l’amertume et la déception.

Pour Ralph Blindauer, avocat des salariés, c’est un compromis « sage » : « il y aurait eu trop de risque à partir dans une lutte dure ».

Les salariés seront au travail lundi pour un peu moins d’1 mois. Le 22 novembre, le tribunal de commerce statuera sur la liquidation.

 

Lors d’un sitting devant le tribunal de commerce

Commentez l'article »