Dreamcatcher, la série qui prendra possession de vos rêves …

B.Boulay 10 mai 2017 0
Dreamcatcher, la série qui prendra possession de vos rêves …

Après 2 ans et demi de travail, la web série vosgienne est prête à faire le buzz sur Youtube. Elle sera diffusée dès le mois de juin, mais les premiers épisodes pourront être découverts en Avant-première lors des Imaginales le 20 mai.

Imaginez que vous ayez la possibilité de visiter les rêves ! Porte ouverte sur tous les possibles, plongée dans les méandres de l’inconscient ! Jodie (Aurore Sellier) le peut. Mais pénétrer le sommeil d’autrui, c’est arpenter ses rêves mais aussi ses cauchemars les plus terrifiants !

Entre rêve et réalité, mais où est la limite ?

Jodie ne peut plus le supporter. Sa mère la place dans un centre de recherche dirigé par Hugo Dolhem (Hugues Leforestier). Là, elle subit des examens et des transferts mis au point par un protocole, une thérapie trans-cognitive qui relie son cerveau à celui d’un patient endormi. Pour retrouver la paix, Jodie prend de l’OZ-41. Plus elle pénètre les rêves, plus elle se perd, moins elle fait la différence avec la réalité.

En quête d’identité

Entre mensonges, trahison, manipulation, Jodie perd pied. En qui peut-elle avoir confiance dans ce monde où la réalité et les rêves se confondent. Jodie navigue en eaux troubles et cherche désespérément sa vérité, le sens du monde, de son existence, une utopie à laquelle se raccrocher.

Un format professionnel

Les personnages ont de la densité et l’esthétisme épuré exacerbe le propos. Dreamcatcher explore toutes les palettes d’émotions et pose les questions de société qui interpellent chacun d’entre nous. « On a su en faire un produit conforme à ce que recherchent des diffuseurs comme France Diffusion, Arte, Netflix, HBO », se réjouit Jacques Thouvenot, Alliance Productions, qui espère lui donner le retentissement qu’elle mérite !

71 scènes en 30 lieux

« La web série est tournée dans des endroits très esthétiques, qui lui donne un cachet. Les acteurs sont bien dans leur rôle, poursuit le producteur. Aurore Sellier est originaire des Vosges. Elle est au conservatoire et elle commence à percer. On a eu 2 pointures comme Nathalie Mann, nominée aux Molières 2015 ou Hugues Leforestier, qui se sont enthousiasmés pour le projet. On a tourné 71 scènes dans 30 lieux différents, des lieux qui ont une ambiance ».

Avec des professionnels bénévoles

Après une saison pilote, qui a séduit, l’équipe a créé la collectif « Imaginaire » et décidé d’en faire une performance. L’histoire a évolué, les dialogues ont été travaillés. La web série a été tournée bénévolement avec un budget minimal, mais avec des professionnels qui ont accepté de jouer le jeu, parce qu’ils y croyaient. Le sujet les touchaient.

Il a des trucs formidables en tête

« Arnaud Husson, le réalisateur, a une volonté et une opiniâtreté bien accrochée, souligne encore Jacques Thouvenot. Il écoute ce qu’on dit et rebondit. Il a excellé dans l’art de gérer les acteurs et les figurants et a su faire à partir de la matière brut, un montage intelligent, sensible. Il a déconstruit l’histoire  et y a introduit un grain de folie qui donne du rythme. Il a des trucs formidables en tête !« . À son actif, 10 ans de courts métrages à compte d’auteur, une vraie passion qui le mène toujours plus loin !

Une écriture à plusieurs têtes

Pour créer un vrai scénario de cinéma, Guillaume Hantz a partagé l’écriture avec Christelle Brust et Hélène Husson. Un travail à plusieurs têtes mis en forme par Guillaume. On voyage entre fiction et réalité. Jodie est attachante de vulnérabilité, mais elle résiste. Elle ploie mais ne casse pas. Plus elle se sent engluée dans cette toile d’araignée mentale, plus elle s’ancre dans la vie pour échapper à cette évanescence. Les personnages doivent tous composer avec leur coté obscur, ils sont partagés et ça les rend passionnants !

Dès juin sur Youtube

La série a été présentée à Berlin, où l’accueil a été enthousiaste. Elle a déjà quelques pistes américaines et pourraient bien convaincre des publics étrangers. En attendant, elle sera diffusée sur Youtube entre juin et juillet, à raison d’un épisode par semaine.   Vous pourrez en découvrir quelques épisodes en Avant-première aux Imaginales lors de la soirée du 20 mai.

Concours d’écriture cinématographique

Le Collectif Imaginaire et Alliance Productions proposent aux Imaginales, un concours d’écriture de scénario cinématographique autour d’une scène de Dreamcatcher, et samedi soir, ils animeront un débat avec des gens publiés et portés à l’écran. Avec du mystère, de la tension, le coté sombre de l’humanité mais aussi toute sa mise en lumière, Dreamcatcher vous promet des moments forts ! Une série qui a du fond et qui pourrait bien décoller !

https://www.facebook.com/webseriethedreamcatcher/videos/vb.562178147247045/1063545937110261/?type=2&theater

http://www.actu88.fr/dreamcatcher-le-tournage-touche-a-sa-fin/

http://www.actu88.fr/dreamcatcher-une-webserie-made-in-vosges/

 

Commentez l'article »