Épinal – Hommage aux gendarmes morts en mission !

B.Boulay 16 février 2017 0
Épinal – Hommage aux gendarmes morts en mission !

Ce matin se déroulait l’hommage aux gendarmes morts en service, pour ne pas oublier que défendre nos libertés et nos populations n’est pas sans risque. Des hommes et des femmes s’y consacrent en sachant qu’ils peuvent y laisser leur vie.

« C’est un moment important qui rappelle à la Nation ce qu’elle doit aux gendarmes : le courage, le dévouement, la force d’âme, le sens de la fraternité et les sacrifices qu’ils consentent. Au délà de la gendarmeie, c’est la nation qui a le devoir de ne pas oublier« , rappelle Bruno Leroux dans son discours, lu par le préfet.

14 gendarmes décédés en service

14 gendarmes ont perdu la vie en 2016 en allant au bout de leur engagement. Ils avaient entre 18 et 55 ans. « J’ai notamment une pensée particulière pour le capitaine Alain Nicolas et le chef d’escadron Christian Rusig pris pour cible et tués parce qu’ils étaient gendarmes et représentaient la République », poursuit le message.

Merci !

En cette période d’état d’urgence, où les forces de l’ordre sont fortement sollicitées et toujours que le qui vive, la République leur dit tout simplement « Merci » pour leur engagement.

Hommage à vous

Major Hocine Rebiha 41 ans, brigade fluviale de Noyon (20février), Major Sébastien Conrad, 41 ans brigade motorisée de Beaune (20 mai), le Lieutenant colonel Jean-Christophe Royer, 49 ans et le Chef d’escadron Dominique Jamet, 48 ans, du détachement aérien de Tarbes (20 mai),  le capitaine Christophe Cavailles, 45 ans et le capitaine Lionel Loussalez-Artets, 43 ans, du PPGHM de Pierrefitte-Nestalas (20 mai), Capitaine Alain Nicolas, 38 ans, groupe d’interventiond’Orange (21 mai), Major Jean-Christophe Bochet, 38 ans, BMO de Modane, Chef d’escadron Christian Rusig, 55 ans, Brigade de Tarascon-sur-Ariège (27 novembre), le maréchal des logis chef Florian Gustave, 25 ans, Yassaad Boumssimrat, 26 ans et Théo Delpierre, 18 ans, du PSIG de Méru (23 décembre), Adjudant-chef Régis Kessler, 30 ans de la brigade de Matoury (23 décembre), adjudant chef de réserve Dominique Salvadé, 51 ans, du détachement de surveillance et d’intervention de Besançon (30 décembre.

Commentez l'article »