Hadol – Le magnifique groupe scolaire réalisé en bois local est inauguré

B.Boulay 7 juin 2015 0
Hadol – Le magnifique groupe scolaire réalisé en bois local est inauguré

Samedi, le nouveau groupe scolaire était officiellement inauguré. Réalisé avec du bois de la commune, il a suscité la curiosité. De nombreux élus et professionnels étaient présents pour la visite. Pionnier en économie circulaire, le projet a été récompensé par le trophée « 100 constructions publiques en bois local » et a remporté le 1er prix LQE catégorie Éducation et petite enfance.

Accueillis par la fanfare, les élus ont dû se faire un passage à coup de hache. Pas facile de hacher le ruban d’inauguration ! Un exercice qui a bien détendu l’atmosphère ! L’ensemble des visiteurs ont contourné le bâtiment pour prendre l’entrée élémentaire. Les élus ont regroupé sur ce site légèrement excentré et totalement sécurisé, l’école maternelle, l’école élémentaire, le gymnase, la chaufferie bois et la salle des fêtes. Tout un complexe mutualisé qui ne peut que créer une dynamique intéressante. Et un espace est prévu pour le futur collège que la commune entend négocier avec le département …

210 élèves en 10 classes

La commune a une population jeune puisqu’elle compte 210 enfants scolarisés pour 2438 habitants. L’école disposait déjà d’une chaufferie bois depuis 1993. Elle a été étendue pour chauffer en réseau tous les bâtiments. Le groupe concentre sur ce site, toutes les activités scolaires et périscolaires. Il compte 6 salles de classe, une salle d’art plastique, une salle informatique, une Bibliothèque, une cuisine, 2 salles de restauration et un accueil périscolaire. L’école élémentaire communique avec l’école maternelle. Les volumes sont judicieusement utilisés, aérés et esthétiques.

Du sapin, du Douglas et du hêtre

Il a fallu abattre 2300m3 de bois sur pied pour obtenir 759m3 de bois transformé et utilisé. La charpente est réalisée avec 393m3 de sapin, la structure avec 333m3 de douglas et les menuiseries intérieures avec 33m3 de hêtre. L’utilisation du bois local était une première pour la commune, mais également pour le cabinet d’architecte strasbourgeois qui a remporté le concours, Nathalie Larché et Nicolas Metzger. Le projet a été réalisé avec un maximum d’entreprises locales. Démarré en décembre 2012, il a été livré le 28 juillet 2014 et les enfants ont pu à la rentrée s’installer dans les nouveaux locaux.

Un exemple qui ouvre les portes de l’économie circulaire

L’ensemble a coûté 4,34M€. La commune a apporté 658000€ et emprunté 1,8M€. Le département, la région, la direction de l’équipement des territoires ruraux et le FEDER (financement européen) ont complété le financement. Le nouveau groupe est un formidable exemple d’économie circulaire, dont la réussite incitera d’autres communes à tenter à leur tour l’expérience. Penser local, c’est possible et très valorisant.

 

 

 

 

Commentez l'article »