La forêt au bout des doigts !

B.Boulay 11 février 2014 0
La forêt au bout des doigts !

Ils ont des idées. Ils ont du talent. Il leur manque … des sous ! Les 5 ingénieurs de la société In’Bô, qui en patois lorrain signifie Forêt, sont en recherche de financements. Soutenus par le Pôle d’excellence rural Bois feuillus, dans le cadre de la couveuse d’entreprises, ils se sont lancés dans la fabrication d’objets sportifs en bois. Mais pour aller plus loin dans l’aventure industrielle, il leur faut d’autres machines.

Tous les 5 sortent de  l’ENSTIB  d’Épinal (école d’ingénieurs Bois). Ils se sont pris au jeu et ont fabriqué de drôles de lunettes de soleil avec des montures bois, des skis, des longboards, des surfs de mer, un vélo, comme ça pour le Fun. Mais ils ont un tel succès, qu’ils se disent : Pourquoi pas ?

Dans leur garage

Ces jeunes créateurs commencent en tant que projet pilote du Pôle d’excellence rural « Terre de hêtre ». Ils fabriquent tout dans leur garage avec l’enthousiasme de la motivation et sont vite à l’étroit.

Made in Vosges et plus…

Étape suivante, la bande des 5 intègre la couveuse d’entreprises aux Voivres et fabrique ses prototypes : des lunettes, un vélo en bambou et un longboard. Des produits « Made in Vosges » fabriqués à partir de ressources locales, qu’ils veulent élégants, légers, durables et performants. Ils parient sur la filière bois et le font dans les Vosges et ils y mettent de l’originalité et de la fantaisie.

Pour la production

Pour produire en série, il leur faut des machines, des outils, des aspirations de poussières, … bref un équipement professionnel ! Et également de la matière première et des pièces détachées … Pour y parvenir, nos industriels apprentis lancent une pré-commercialisation sur le site ULULE.

Soutien

Ils proposent à toutes les personnes qui veulent soutenir leur projet, de choisir un pack (ou plusieurs) parmi les 12 de 5 € à 4800€. Leur objectif est de réunir entre 9 000€ et 25 000€. Ils utilisent comme levier la participation collective des personnes qui veulent apporter leur contribution pour soutenir cette initiative, sans y mettre de grosses sommes qu’ils n’ont pas.

www.inbo.fr

Commentez l'article »