La Légion d’honneur à Marcel Arnoux, une insigne qui fait revivre les souvenirs

B.Boulay 8 mai 2015 0
La Légion d’honneur à Marcel Arnoux, une insigne qui fait revivre les souvenirs

C’est en présence du maire de sa commune d’habitation Saint-Maurice-sur-Moselle, Thierry Rigollet et de sa famille que le préfet Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts a remis l’insigne de la Légion d’honneur à Marcel Arnoux, 90 ans et résistant.

Sa fille, Mireille, est fière de son papa qui se tient digne, la canne à portée de main au cas où il ferait un faux pas. « C’est beaucoup d’émotion pour lui, d’autant plus qu’il va penser à sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer et qui ne peut pas être là ».

C’est à saint-Maurice-sur-Moselle qu’il a rencontré sa femme

Et de raconter comment les époux Arnoux s’étaient rencontrés. « C’est une belle histoire d’amour », confie sa fille. A la sortie de la guerre, Marcel fait des films « pour apporter le cinéma dans les villages », parce qu’il n’y a pas de programmation rurale. « Mais il fallait dormir », raconte-t-elle. Il est hébergé dans la famille d’Yvonne Perry et il ne résistera pas aux beaux yeux de la jeune fille. Ils se marient en septembre 47 et ont eu 3 filles, dont Mireille, Régine et Josée.

« Il en parle souvent »

Aujourd’hui, Yvonne, 92 ans, est à la maison Antoine de Saint-Maurice-sur-Moselle. « 68 ans de mariage, c’est exceptionnel de nos jours !« , commente Mireille. Un beau message d’espoir et de l’émotion à fleur de peau, car Marcel Arnoux n’a rien oublié de ces années de résistance. « Il en parle souvent ! »

Commentez l'article »