Maisons de service public – Les Vosges leader !

B.Boulay 14 septembre 2017 0
Maisons de service public – Les Vosges leader !

Avec ses 31 maisons de service public, les Vosges se placent en leader, mais surtout, le département apporte une réponse rapide aux besoins de services de proximité. Le préfet faisait le point ce matin pour la semaine nationale.

Les services publics disparaissent dans les territoires ruraux. Il fallait trouver une solution. L’égalité d’accès aux services devient une priorité après les Assises de la ruralité en 2014. Le comité interministériel aux ruralités du 13 mars 2015 y met des financements et coordonne la mise en réseau de ces fameuses Maisons de service au public (MSAP).

31 points d’accès et 27 agents d’accueil

Le département des Vosges compte 22 maisons de service et 9 antennes, soit 31 points d’accès aux services et 27 agents d’accueil.  En 8 mois, 46 388 demandes ont été traitées, dont celles de 4175 personnes qui venaient pour la première fois. «  Lorsque nous avons réfléchi pour le label Art et Histoire, il y avait des maisons de l’emploi et nous avons soulevé l’idée de les transformer en maisons de service public. Le responsable de la Datar avait été très intéressé, se souvient Alain Roussel, président du pays d’Épinal, peut-être avons-nous modestement contribué à ce développement« .

Des permanences et un accompagnement personnalisé

La maison de service au public (MSAP) accueille des permanences : Pôle emploi, la caisse d’assurance maladie, la CAF, la MSA, la Poste, GRDF, ERDF …  Elle dispose d’ordinateurs pour faire ses démarches en ligne, et les personnes qui ne sont pas à l’aise avec Internet, peuvent être aidées. La maison de service propose des visioconférences quand les sstuctures ne peuvent pas se déplacer et elle dispose de présentoirs avec les différents documents utiles. Un présentoir est réservé aux métiers des services à la personne.

Vous y trouverez de l’aide et des conseils

C’est un lieu d’accueil privilégié où vous trouverez de l’aide pour votre recherche d’emploi sur les plateformes numériques, pour faire un CV sur Internet, pour comprendre les courriers administratifs ou constituer un dossier … Les personnes à l’accueil peuvent aussi vous accompagner pour les prises de rendez-vous, les entretiens à distance ou pour trouver la structure ou la personne qui peut vous apporter une réponse. Elle met également en place un programme d’information, de conférences et d’animations.

Une réponse efficace à la disparition des services publics

« C’est une mutualisation des services et un partage des bonnes expériences, pour apporter une réponse de proximité aux besoins des gens, détaille le préfet Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. Nous sommes dans un département de montagne, il y a de la souffrance et un sentiment d’abandon quand des structures publiques ferment. C’est une vraie réponse à la disparition des services publics. Ces lieux de vie ont un rôle d’animation pour la ville. Il est possible qu’on y intègre bientôt les services aux personnes âgées ».

Il faut les faire connaître

« Personne ne doit se sentir laissé pour compte, poursuit-il.  Les Vosges ont mutualisé leurs efforts dans ce domaine et sont en avance. Les maisons de service existent, il faut maintenant les faire connaitre et lever les barrières qui empêchent les plus éloignés d’avoir accès à ces services ! Les MSAP fonctionnent aussi avec des contrats aidés, mais même s’ils sont en diminution par rapport à 2015, ça reste dans des limites qui permettent de répondre à la demande ».

 

Commentez l'article »