Manifestation – Un millier de « fainéants, cyniques et extrêmistes » contre « la loi travail XXL »

B.Boulay 13 septembre 2017 0
Manifestation – Un millier de « fainéants, cyniques et extrêmistes » contre « la loi travail XXL »

Ils étaient un millier de travailleurs dans la rue pour dire Non aux ordonnances Macron. A la casse du code du travail, citoyens et travailleurs répondent : Résistance ! Ils ne veulent pas d’une loi qui les fragilise encore plus et donne tout pouvoir aux patrons. Ils l’ont dit massivement cette après-midi.

« Unis contre la régression sociale », la CGT, FO, FSU et Solidaires, martèlent leur refus de cette loi travail XXL comme ils l’appellent (pour l’extension de la loi El Khomri). Une intersyndicale rejointe par Attac, le PCF et la France insoumise. Citoyens et militants ont réagi épidermiquement « à la casse sociale« .

Des ordonnances qui vont renforcer le dumping social

« Nous sommes plus de 1200 « fainéants, cyniques et extrémistes » (en référence aux propos d’Emmanuel Macron en Grèce qui avaient déclaré qu’il ne céderait rien «ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes» qui se dressaient contre sa réforme du Code du travail) dans la rue pour résister aux ordonnances Macron, qui vont augmenter la hiérarchie des normes, renforcer le dumping social, mettre en concurrence les entreprises, mais surtout nous, les salariés, supprimer les CHSCT (comité de surveillance de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de travail), alors que la souffrance au travail est en recrudescence », s’insurge Delphine Rouxel  secrétaire générale CGT.

Et instaurer la liberté de licencier

« Les ordonnances Macron vont instaurer la liberté de licencier, installer un plafond des indemnités prudhommales, poursuit-elle. Il va falloir expliquer plus précisément aux salariés ce qu’il y a dans cette loi car avec les ordonnances, les différents points de la réforme seront très vite en application. Cette loi n’améliorera pas le chômage, elle ne fera qu’augmenter la pauvreté comme en Allemagne en Espagne ou en Angleterre ! Le 12 septembre est une première riposte, nous préparons celle du 21 septembre, juste avant le conseil des ministres du 22 septembre qui doit entériner les ordonnances« .

On ne veut pas de cette société libérale

« Au delà de la loi travail XXL,  pour rendre un peu de pouvoir d’achat aux salariés, le gouvernement veut en piquer aux retraités, c’est ça leur réforme révolutionnaire », s’emporte Franck pattin, FO. « On ne veut pas de cette société libérale ! On ne veut pas de contrats de quelques heures juste pour masquer le chômage », renchérit Norbert Gillet, responsable départemental de la FSU 88. « Nous poursuivons la lutte contre les ordonnances comme nous l’avons fait contre la loi Travail. Les ordonnances veulent détruire plus de 100 ans de protection sociale, insiste Franck Pattin, FO. Voilà plus de 100 ans qu’on nous rabâche les mêmes âneries ! Pas question de baisser notre froc, la lutte doit s’intensifier, Résistance ! ».

Du champagne pour quelques-uns ou de l’eau pour tous ?

« Les travailleurs sont en danger ! Où a-t-on vu qu’un salarié était capable d’engager un rapport de force avec son  employeur ? en Allemagne qu’on nous cite en exemple ?  La précarité chez eux est telle que les Allemands n’osent plus faire d’enfants. L’Allemagne enregistre une forte baisse de la natalité. La France est un pays jeune, rempli de talents, comme ceux de ces étudiants à qui vous enlevez 5€ d’APL ! Pourquoi Monsieur Macron, ne vous attaquez-vous pas aux plus riches ? Il va falloir choisir comme le disait Thomas Sankara, entre le champagne pour quelques-uns et l’eau potable pour tous !« , conclut Virgile Flieller de France insoumise. Ceux qui étaient dans le rue ont fait leur choix !

 

Commentez l'article »