Sainte-Hélène – La personne recherchée a été trouvée sans vie dans le ruisseau

B.Boulay 17 juillet 2016 0
Sainte-Hélène – La personne recherchée a été trouvée sans vie dans le ruisseau

Hier vers 13h50, la gendarmerie est alertée par un mari inquiet que sa femme dépressive ne soit pas encore rentrée. Elle était partie à 11h sans téléphone et sans ses chaussures de marche. Comme elle avait déjà fait plusieurs tentatives de suicide, le dispositif de recherche a été déclenché.

Le commandant de la compagnie de Saint-dié, Cyrille Guibout-Ribaud engage la brigade de Rambervillers, le peloton de surveillance et d’intervention et l’équipe cynophile de Saint-Dié. Mais comme il n’y avait toujours pas de piste des secteurs où elle pourrait être allée, la brigade de Bruyères est venue en renfort.

L’hélicoptère, le PGM et leurs quads engagés

Vers 14h40, l’hélicoptère est engagé, ainsi que le peloton de montagne de Xonrupt-Longemer et leurs quads pour du pistage tout terrain dans les bois entre Sainte-Hélène et Autrey. La maire, Jocelyne Viriat, s’est rendue sur place.

Des chiens et des véhicules tout terrain en renfort

Avec le temps qui passait, le commandant a demandé le renfort du groupe Montagne et des sapeurs pompiers du secteur. 2 équipes cynophiles et 2 équipages de quads des pompiers ont rejoint le dispositif ainsi que les motos tout terrain de la brigade motorisée de Saint-Dié. Le commandant de groupement, le colonel Dominique Schoener est venu en renfort sur le PC de l’opération. Une trentaine de personnes patrouille sur le terrain pour ratisser le plus large possible.

Découverte sans vie dans le ruisseau

Vers 19h50, le mari a pensé à un petit ruisseau où elle aimait se promener. Il s’agit d’une sorte de clairière à l’abri des regards. Les militaires ont donc repris le quadrillage de ce secteur en longeant le ruisseau. C’est vers 20h30 qu’ils ont malheureusement fait la macabre découverte. Le corps de cette femme de 55 ans gisait sans vie dans le ruisseau à 1km de chez elle. Le médecin n’a pu que constater le décès. Mais l’analyse des premiers éléments d’enquête ne laisse présumer d’aucun acte criminel. Le corps a donc été rendu à la famille.

Commentez l'article »