Épinal – Au Jardin de la quarante semaine…

B.Boulay 25 août 2017 0
Épinal – Au Jardin de la quarante semaine…

Le centre social a un jardin partagé et les jeunes en marche participe à son aménagement. Ils ont bêché, biné, semé et entretenu le jardin, planté un pommier, construit les murets des espaces de culture et du mobilier.

Juste un peu après Spinaparc, le centre social du quartier de la vierge possède un jardin partagé. Les jeunes y poursuivent les aménagements d’année en année.

Fruits et légumes à portée de mains

Cette année, ils ont fabriqué un banc, construit des espaces de permaculture avec la terre à mi-hauteur. On y trouve des légumes courants comme les courgettes, les poivrons, les haricots, les petits pois … et des fraises, des mûres juste à portée de mains. Ils ont planté un pommier qui a déjà 2 magnifiques pommes rouges.

Des produits naturels

Les adhérents du centre social peuvent venir entretenir le jardin et y faire leur cueillette. Ce sont des produits naturels, poussés sans produits chimiques. « On est dans la première phase, explique Ramdame Ichlef adulte relais du centre social, l’année dernière il n’y avait rien !« .

Jardiner 2 fois par semaine

Les premières années se sont passées à aménager les espaces pour pouvoir y circuler, construire une petite serre, faire un abri couvert pour pique-niquer ou un barbecue avec une table adjacente pour poser les aliments. « Beaucoup de familles ne connaissent pas le jardinage, ni le bon goût des légumes qu’on cultive soi-même ! poursuit-il. Il y a des parents qui viennent 2 fois par semaine, mais pour l’instant, le jardin et ses vertus n’est pas vraiment ancré dans les habitudes des citadins de la Vierge« .

Un jardin en permaculture

Ramdame Ichlef déborde d’idées et d’enthousiasme. Il parle d’aménager l’espace d’eau surplombé par un petit pont à la japonaise qu’ils ont construit eux-mêmes et de fabriquer un radeau avec des bouteilles plastique. Petit à petit, les cultures vont s’organiser et le jardin pourra être à la fois un lieu de détente, d’exercice, de rencontres et de cueillette ou récolte.

Un terrain d’expérimentation

Pour les jeunes, c’est un magnifique terrain d’expérimentation et là encore, ils peuvent être fiers des efforts fournis ! L’environnement est accueillant. Il reste à mêler encore plus les diversités et les influences des divers végétaux pour un environnement, où la biodiversité s’épanouit et profite aux adhérents.

 

Commentez l'article »