Grand Est – 1er contrat Forêt Bois de France !

B.Boulay 19 juillet 2017 1
Grand Est – 1er contrat Forêt Bois de France !

Lundi, Jean-Luc Marx, préfet de Région, Daniel Grémillet, Vice-Président de la Commission Forêt à la Région, et les acteurs de l’interprofession ont signé le contrat de filière forêt-bois chez Pavatex à Golbey, en présence du président du groupe, Pierre-Etienne Bindschedler. La Région Grand Est est la première à signer un contrat régional de filière.

Jean Maegey, président de Fibois Alsace, Gilles Somme, président de Gipeblor et Laurent Collignon, président de Valeur bois représentaient la filière bois des 3 anciennes régions. Au total, 90 participants ont travaillé depuis 2016 en 3 groupes de travail sur la formation et la communication, la compétitivité, et la gestion durable de la ressource forestière.

Une stratégie forestière Grand Est

La signature de ce contrat de filière marque la construction d’une stratégie forestière pour le Grand Est, un enjeu majeur pour l’économie du bois et une belle réussite pour l’ensemble des maillons de la filière !

Une filière d’avenir

La filière forêt bois est reconnue comme l’une des filières d’avenir du Grand Est et un modèle d’économie durable créant de la forêt jusqu’à la transformation industrielle et à la construction, de la valeur ajoutée qui répond aux attentes sociétales actuelles. Le contrat de filière définit les axes stratégiques, les objectifs et les actions nécessaires, pour renforcer la compétitivité de la filière en région.

Développer la valeur ajoutée et les emplois

Le contrat veut conforter le potentiel de création de valeur ajoutée et d’emplois de la filière, tout en garantissant la gestion durable des forêts. Il traduit la volonté des professionnels, de l’État et de la Région de renforcer la structuration, le développement et la compétitivité de la filière à chaque maillon.

5 axes

– Axe 1 : Structurer une interprofession forte et reconnue par tous,
– Axe 2 : Gérer durablement la ressource, optimiser sa mobilisation et sécuriser les approvisionnements des entreprises,
– Axe 3 : Soutenir et renforcer la compétitivité des acteurs de la filière,
– Axe 4 : Développer les marchés du bois, la valeur ajoutée des débouchés,
– Axe 5 : Communiquer.

1,6M€ pour 2017-2018

 

La filière forêt-bois représente près de 33% du territoire du Grand Est. Le Conseil régional du Grand Est a approuvé le contrat de filière forêt-bois 2017-2020, lors de la séance plénière du 29 juin dernier. C’est plus d’1,6 M€ qui ont été attribuées à Fibois Alsace, Gipeblor et Valeurs bois, structures interprofessionnelles, pour soutenir leur programme d’actions 2017-2018.

5 lauréats

Pour sa part, l’État a mobilisé au cours de l’année 2016, un total d’aides d’environ 1,6 M€ pour le soutien à la desserte forestière, ainsi que des actions d’études, recherche et innovation. Un appel à projets national 2016-2017 « Innovation et investissements pour l’amont forestier » a également permis de retenir cinq lauréats en région pour un total de 1,5 M€ d’aides de l’État.

Contrat signé à Pavatex

Située à Golbey au cœur de la Green Valley, l’usine de Pavatex France se démarque par son modèle de gestion écoresponsable et son importante capacité de production. C’est le site de production de panneaux en fibre de bois le plus grand et le plus performant d’Europe. Ces systèmes d’isolation à la fois modernes, écologiques et multifonctionnels répondent à tous les besoins d’isolation d’un bâtiment aussi bien en toiture, en façade, en mur ou en sol.

 

Un commentaire »

  1. totor101 19 juillet 2017 sur 10 h 36 min - Reply

    ENFIN ! ! ! !
    On prend en compte une richesse naturelle !
    Néanmoins,j’espère, pour la forêt vosgienne que nous ne reviendrons pas aux coupes blanc et toc qui furent imposées par des gens qui ne connaissaient rien à la forêt !

Commentez l'article »