La police signe avec les pompiers

B.Boulay 12 janvier 2018 0
La police signe avec les pompiers

La direction départementale de la sécurité publique signait ce matin une convention d’engagement avec le Service départemental d’incendie et de secours pour la mise à disposition de 2 policiers de la Brigade anti criminalité de nuit.

Dans les Vosges plus qu’ailleurs, 95% des sapeurs pompiers sont volontaires. Le département compte 140 professionnels pour 2831 volontaires. Pour pouvoir mobiliser les 300 pompiers en 10 minutes fixés par l’objectif  SDIS 88, il est essentiel que les employeurs puissent avoir prévu une organisation qui permet de libérer les pompiers volontaires qui sont dans leur entreprise.

La majorité des interventions entre 7h et 19h

« La majorité des alertes ont lieu entre 7h et 19h quand les pompiers volontaires travaillent, souligne le préfet Pierre Ory, il est donc indispensable de prévoir comment ils pourront se dégager de leur travail. C’est une très forte charge d’engagement pour les employeurs».

169 conventions signées

169 conventions (102 dans le secteur public et 64 avec les employeurs privés) ont été signées depuis quelques années pour 609 pompiers qui en dépendent. Elles déterminent les conditions de mise à disposition pour les alertes, mais aussi pour la formation des pompiers et sont en progression douce.

« On partage la mission de l’urgence »

« On partage la mission de l’urgence, commente le commissaire Patrick Roussel, directeur départemental de la sécurité publique, qui met 2 policiers à disposition. On intervient très souvent ensemble et on a besoin de connaître l’autre ». Une nouvelle convention sera prochainement signée avec la sous préfecture de Neufchâteau pour la mise à disposition de la secrétaire générale.

Commentez l'article »