La RN57 bloquée par Colère 88 !

B.Boulay 17 février 2018 2
La RN57 bloquée par Colère 88 !

Nouvelle manifestation des automobilistes qui refusent la limitation de vitesse à 80km/h. Ils sont arrivés vers 15h de tout le département à grands coups de klaxon jusqu’à la place Foch, place du grand rassemblement. Une vraie cacaphonie !

Plusieurs centaines de véhicules remontent le quai Jules-Ferry et la rue saint-Michel pour rejoindre la RN57 et remonter vers le Rond-point de Chavelot.

Bloquer la RN57

1h plus tard au Rond-point, ils distribuent des tracts à tous les automobilistes qui tentent d’accéder aux zones d’activité. Une demi heure plus tard, ils ont bloqué la RN57 dans les 2 sens.

Un beau bazard !

Ils ont mis un beau bazard, pour ce qu’ils estiment être le beau bazard des dernières mesures !

 

2 commentaires »

  1. BOILEAU Jean 17 février 2018 sur 19 h 59 min - Reply

    Nous ne sommes pas que contre le 80 KM/H. La liste des doléances est plutot longue: La CSG, la baisse des dotations aux Collectivités, le refus des 11 vaccins obligatoires, l’augmentation des taxes sur les carburants, le manque de moyens dans le secteur hospitalier, le nouveau controle technique, le stationnement payant pour les docteurs en ville, et j’en oublie…

  2. golfhomesweekly 1 mars 2018 sur 16 h 33 min - Reply

    C’est de l’esbrouffe tout ça ! Uniquement pour montrer aux électeurs qu’on agit même si l’on sait que le combat est perdu d’avance. La réalité, c’est qu’en voulant à tout prix être desservi par le TGV, on en a abandonné les petites lignes, et au profit de qui? On nous dit qu’une ligne TER avec 70 personnes par jour n’est pas rentable! combien de personnes montent et descendent du TGV à Épinal et pire à Remiremont ? je l’ai souvent emprunté et c’est cher payé pour quelques individus qui pourraient tout autant emprunter un TER avec le même horaire et qui arriveraient à la même heure à Paris ! De plus, ce TER serait ouvert à toute la population sans avoir à payer une réservation et qu’on ne me dise pas que ça perturberait beaucoup les usagers sauf peut-être nos chers élus qui montent dans le TGV dans ces gares pour se rendre (à nos frais) tous les mardis à Paris .

Commentez l'article »