Novatissue – Des allègements de charges qui commencent à compter !

B.Boulay 2 mai 2014 0
Novatissue – Des allègements de charges qui commencent à compter !

Le préfet était ce matin dans 2 sociétés, pour présenter aux chefs d’entreprise, le nouveau pacte de responsabilité. Après la boulangerie Vinter de Deycimont, Gilbert Payet s’est penché sur la problématique de Novatissue, une des seules usines d’Europe à recycler le papier carton des briques alimentaires. Alessandro Pasquini projette de traiter également sur le site, l’aluminium et le plastique contenus dans ces briques.

Novatissue SAS est une société du Groupe italien Lucart, qui compte 5 sociétés en Italie, 1 à Troyes et 1 à Barcelone, toutes axées sur la fabrication de papier à usage sanitaire ou domestique à partir de papier carton recyclé.

Groupe familial leader du papier d’essuyage

Le groupe familial existe depuis 60 ans. Il est leader sur le marché du papier d’essuyage et compte 1400 salariés  pour un chiffre d’affaires de 450M€. Alessandro Pasquini, PDG de Lucart France  représente la 3e génération.

Transformation des briques alimentaires

Dans les Vosges, à Laval-sur-Vologne, Novatissue SAS récupère les vieux papiers et les transforme en papier d’essuyage. En 2011, l’entreprise a installé une nouvelle ligne de préparation de pâte à papier, qui permet de recycler le papier carton des briques alimentaires qu’elle transforme en papier toilette. Il faut 5 briques pour faire un rouleau de papier toilette. A ce jour, elle traite 11 000 tonnes pour une capacité de 35 000 tonnes.

L’Aluminium et le plastique aussi

Les locaux de Novatissue abritent des ateliers de stockage et traitement de pâte à papier et un atelier de transformation avec 8 lignes de production. Son projet est de développer sur le site, le traitement de l’aluminium et du plastique également contenus dans ces briques, pour en faire du mobilier de jardin par exemple. Des tests sont actuellement réalisés en Angleterre avec l’entreprise qui développe cette technologie.

Un chiffre d’affaires en augmentation

Novatissue emploie 250 salariés pour un chiffre d’affaires de 70M€. Un Chiffre qui affiche 57% d’augmentation en 5 ans. « Nous avons fait de gros efforts commerciaux, explique le PDG. Nous avons aujourd’hui, plus de 10 personnes sur le terrain pour promouvoir nos produits. » La collecte de papiers se fait sur toute la France et les pays voisins comme l’Allemagne , le Bénélux et la Suisse. La vente aussi. L’exportation représente 15% du CA.

300 000€ gagnés au titre du Crédit d’impôts

Les mesures cumulées du CICE (6% économisés sur la masse salariale), et du pacte de responsabilité obligent le chef d’entreprise à avouer que « oui, ça devient intéressant de produire en France ». Par contre, il y a le revers de la médaille. Appartenant à un groupe de plus de 250 salariés, les aides pour de nouveaux projets seront réduites à zéro.

 

Pacte de responsabilité

Son objectif est d’alléger les charges par l’exonération des cotisations patronales et au 1er janvier 2016, il allègera les charges pour les salariés par la baisse des cotisations salariales.

La contribution sociale de solidarité des sociétés sera supprimée d’ici 2017 et la contribution exceptionnelle sur l’impôt en 2016.

 

Commentez l'article »