Prenez de la hauteur à Champdray !

B.Boulay 2 août 2013 0
Prenez de la hauteur à Champdray !

Les Nids des vosges proposent toute l’année, des nuits insolites dans une cabane perchée dans les arbres. Réalisez votre rêve d’enfant, oubliez l’agitation du monde en vous nichant en pleine nature dans un cadre enchanteur.

Un peu à l’écart du village, les nids des Vosges s’ouvrent sur un parc en pleine forêt. En levant la tête, vous apercevez 7 cabanes perchées dans les arbres. Chacune a son attrait pour des visiteurs qui veulent s’évader le temps d’une nuit ou deux.

Pleine nature mais confort

Les Nids des Vosges proposent deux types de cabanes : des petites « cocooning » pour deux personnes, et des plus grandes pour quatre à six personnes.

A l’intérieur, tout est en bois naturel. François Horcholle, le gérant, y a intégré tout le confort : coin cuisine, petite salle de bain pour les plus grandes cabanes, toilette sèches pour les petites, chauffage et terrasse. L’originalité : l’arbre traverse la plateforme, on est en contact direct avec la nature !  Pour les plus petits nids, un espace sanitaire, sauna et salle commune complètent l’installation de la cabane.

 De l’observatoire à la vision

Et il y en a pour tous les goûts. « L’observatoire » a séduit aujourd’hui un couple d’Alsaciens venus fêter leurs 3 ans de mariage. La jeune femme a choisi pour son mari, un cadeau original et lui en a fait la surprise. La cabane est perchée dans un grand sapin à 11 m du sol. Elle se mérite ! D’abord, une montée à l’échelle et un passage étroit pour atteindre la plateforme. De la terrasse, on a une superbe vue sur le Hohneck. Au sommet, l’atmosphère est différente.

Au rythme du vent

La plateforme vibre au rythme du vent. A cette hauteur, on se déconnecte de la surface. Ici, «plus  de stress et ni de bruit des voitures !», se réjouit notre Alsacien. Le nid est fait pour l’intimité, plafond bas, porte étroite. Les deux visiteurs sont conquis.  » C’est magnifique, vraiment impressionnant ! ».

Spectacle nature

Changement de style avec la dernière née, la « Vision » a en plein coeur de la forêt en contrebas. Plus grande, plus meublée, elle offre une ouverture sur l’environnement. Tout est vitré, pour pouvoir profiter du spectacle nature quelle que soit la hauteur où se portent les yeux. On se sent en harmonie et on est aux premières loges pour le coucher de soleil.

Les Nids des Vosges comptent même une cabane accessible. Une vosgienne, Marguerite, a eu une nuit cadeau pour ses 100 ans. « J’en rêvais depuis 95 ans » a-t-elle avoué.

18 nationalités

On y vient pour fuir l’agitation, la course quotidienne. Ici pas de télé, ni d’internet ! Les familles  veulent profiter de ces moments hors du temps pour se retrouver, se parler et partager le plaisir d’être en accord avec la nature. Du cocooning.

Ces Nids des Vosges séduisent beaucoup de régionaux, qui veulent changer de monde sans aller très loin. Ils attirent des visiteurs de Suisse (20%), d’Allemagne, et aussi quelques internationaux viennent chaque année un peu plus près de la cime des arbres. Au total, 18 nationalités sont passées depuis la naissance du lieu.

Pas de supplément pour les enfants

Pour un coût compris entre 139 et 198€, on peut s’offrir une nuit dans les arbres dans la cabane de son choix et les enfants ne paient pas de supplément. Le petit déjeuner est compris. Et pour les repas, le traiteur de Granges-sur-Vologne concocte des plats terroirs à tous ceux qui commandent avant 18h. Le repas est ensuite déposé tout comme les croissants du matin, au pied de votre arbre. Il n’y a plus qu’à le remonter.

20% reviennent

4 salariés veillent à votre confort, accueil, petit déjeuner, lits toujours faits et propreté impeccable. Les nids des Vosges disposent de 7 cabanes (réservation sur Internet www. nidsdesvosges.fr). A terme, le parc devrait en compter 10. Après 2 ans d’existence, la fréquentation est en hausse. Beaucoup testent la formule reçue en cadeau. Et 20% des visiteurs passés y reviennent ! En été et les week-ends, les cabanes sont tout le temps occupées. En hiver, c’est plus calme. Sur toute l’année, le taux d’occupation est d’au moins 60%.

Retrouver l’essentiel

Le plateau de Champdray offre une vue imprenable sur les sommets et les visiteurs ont à leur disposition de nombreuses activités : randonnée, vélo, mais aussi observation de la faune. La proximité avec le lac de Gérardmer est un atout !  L’essentiel aux portes des hautes Vosges.

Hugo Pigeon et Brigitte Boulay

Commentez l'article »