Vôge-les-Bains – Un nouveau Relais d’Assistants maternels (RAM)

B.Boulay 17 septembre 2017 0
Vôge-les-Bains – Un nouveau Relais d’Assistants maternels (RAM)

Le nouveau RAM concerne les communes de l’ancienne communauté de communes du Val de Vôge, Charmois-l’orgueilleux et Uzemain. Le service compte une animatrice à mi-temps, Élise Marulier, et regroupe 25 assistants maternels. Il fonctionne depuis juin et était inauguré samedi.

Le RAM est un lieu ressource implanté dans le bâtiment qui abrite la maison de services au public et la médiathèque. « Cette installation tient compte de l’évolution du comportement des usagers qui veulent avoir un maximum de services regroupés sur un même lieu. Nous dotons le territoire de pôle relais, qui par leur dynamisme, irrigue les communes environnantes », explique Frédéric Drevet, maire de Bain-les-Bains.

Un véhicule électrique pour aller de village en village

On y trouve des informations et des locaux pour recevoir les parents et les assistants maternels lors des animations partagées avec les enfants. Le RAM sera également itinérant pour se déplacer sur les communes environnantes qui regroupent 45 assistants maternels. La CAF vient de financer à 50% (28K€),  l’achat d’un véhicule électrique et l’offre a été organisée en complémentarité de celle du secteur de Xertigny-Arches.

Une offre diversifiée

« Le RAM est un maillon structurant de ces pôles. C’est un lieu de ressources, qui permet de proposer une offre complète aux parents, soit une garde collective, soit en individuel chez un ou une assistante  maternelle. Les besoins des familles évoluent avec les fluctuations de la vie, il faut s’adapter avec une offre diversifiée », constate Michel Heinrich, président de la Communauté d’agglomération d’Épinal.

Une seule difficulté … Le transport !

Cet espace est consacré aux enfants et à tous ceux qui les entourent. C’est un espace pour réfléchir, pour échanger, pour partager des expériences et des animations. C’est un lieu de rencontres, un espace de bien-être pour les enfants, les familles et leurs nounous. Une seule difficulté, le transport ! Ce n’est pas évident d’emmener dans une voiture plusieurs enfants avec leur siège auto, peut-être serait-il pratique d’envisager un ramassage ? Plusieurs assistantes maternelles présentes en faisaient la remarque.

Commentez l'article »