Épinal – Un voleur multirécidiviste écope de 6 mois fermes

B.Boulay 10 novembre 2017 0
Épinal – Un voleur multirécidiviste écope de 6 mois fermes

Le 3 novembre vers 14h, des riverains s’aperçoivent qu’il y a un vélo de la Poste en stationnement depuis 1/2h, qui semble abandonné. Ils préviennent la police. Le vélo a été volé à un facteur quelques heures auparavant au Plateau de la justice alors qu’il faisait sa tournée.

Le vélo est récupéré et dans les sacoches, les agents trouvent une arme factice d’Air soft. Première étape, l’affaire en reste là, quand un peu plus tard dans l’après-midi, une personne qui a été cambriolée les jours précédents vient pour un complément d’informations sur sa propre plainte.

L’arme dans la sacoche vient d’un cambriolage

Il s’avère que l’arme trouvée dans la sacoche vient de ce même cambriolage. la victime du cambriolage raconte alors qu’il a croisé une de ses connaissances sur ce vélo de La Poste. Il est  venu lui proposer de le mettre en relation avec le vendeur pour racheter ses affaires à prix bas. Comme le propriétaire a refusé. Le jeune homme est reparti avec le vélo.

La victime connait celui qui roulait avec le vélo

L’homme cambriolé permet d’identifier le voleur, qui est interpellé à son domicile jeudi vers 17h-18h. c’est un Spinalien âgé de 20 ans très connu des services de police. celui-ci explique que ce n’est pas lui qui a volé le vélo. Il prétend l’avoir juste emprunté à un ami qui faisait des figures avec, pour aller proposer à la victime de racheter ses propres affaires.

Il ne se souvient plus du nom de son ami …

Il assure n’avoir fait que l’allée retour et l’avoir ramené à son ami dont il ne se souvient plus du nom … Il prétend donc que ce n’est pas lui qui  a abandonné le vélo à le capitainerie. En le fouillant, les policiers trouvent une petit dose d’héroïne (moins d’1gr). Il reconnait être un consommateur occasionnel.

Il paie avec une carte volée

Autres fait qui vient compliquer l’affaire, la police l’a repéré sur les vidéos de surveillance de 3 tabacs en train de faire des achats avec une carte bleue qui a été volée dans un magasin. Il a vidé les 60€ disponibles puis la carte était bloquée. Il s’en est donc débarrassé. Le jeune explique qu’il n’est pas l’auteur du vol, que c’est une autre personne qui lui devait de l’argent, qui lui a donné pour le payer. Il prétend ne pas savoir qu’elle était volée.

6 mois fermes

Le cumul des faits et le contexte trouble qui les accompagne n’a pas berné le juge qui a requis 6 mois fermes pour recel du vélo et de l’arme d’Air soft. Le jeune homme a été écroué à la maison d’arrêt d’Épinal et la victime du cambriolage a récupéré son arme factice, mais il manque encore d’autres affaires d’air soft volées en même temps.

 

Commentez l'article »