Scène Vosges et la Souris verte obligées de divorcer !

B.Boulay 27 septembre 2017 0
Scène Vosges et la Souris verte obligées de divorcer !

Tout avait été conçu pour mutualiser au maximum les 2 projets, Scènes Vosges et la souris verte, mais pour accéder aux labels scènes des musiques actuelles (SMAC) et scène nationale, et aux financements qui leur sont liées, la Communauté d’agglomération d’Épinal va devoir créer 2 régies autonomes.

Un standard imposé par le Ministère de la culture qui veut que chaque structure puisse jouer entièrement son rôle de tête de réseau.

2 régies autonomes, 1 seul conseil d’administration

Les régies Musiques actuelles et Art de la scène seront gérées par un ou des directeurs. Elles auront leur  autonomie financière, mais elles seront administrées par un seul conseil d’administration dont les membres seront nommés par le conseil d’agglomération d’Épinal.

Dépenser pour avoir accès aux subventions

« Pour avoir accès aux subventions qui sont loin d’être négligeables puisqu’elles peuvent se monter à 100 000€ pour la musique et 500 000€ pour la scène, on nous demande d’abord de dépenser de l’argent », souligne Michel Heinrich.  Pas moyen d’y déroger, la délibération a donc été votée à l’unanimité.

Commentez l'article »